22 septembre 2020

Athlétisme : Les Athlètes locaux qualifiés aux France Elite

Les championnats de France élite d’athlétisme se déroulent du 10 au 12 juillet au Stadium Lille Métropole Villeneuve d’Asq. Plusieurs athlètes côte-d’oriens ou s’entraînant au Pôle Espoirs Athlétisme à Dijon, dont le Dijon Université Club est le club support, ont décroché leur ticket pour cette grande fête. La liste n’est peut être pas totalement close, car d’autres figurent sur liste d’attente.

 

Paul Lalire ©Nicolas GOISQUE
Paul Lalire ©Nicolas GOISQUE

Fin de saison avec les grands pour Paul Lalire (AC Chenôve)

Après avoir réalisé 8’19”37 sur 3000 à la soirée demi-fond de Saint Maur le 10 juin, Paul Lalire a été invité à participer au 5000 m de Carquefou le 19 juin, il réalise 14’15”84 améliorant de 38″ son ancien chrono qui datait de 2 ans et décroche sa qualification pour les France élite. C’est donc une super année pour Paul, après une saison de cross bien remplie (vainqueur départementaux, 2ème aux régionaux, 2ème aux inters et 15ème au championnat de France). Il améliore son chrono sur 1500 m également : 3’53”59, a participé au marathon de Paris, termine 28ème en 2h22’56. Il va ainsi terminer sa saison dans la cour des grands et pour la 1ère fois en championnat de France, et en plus en élite.

 

Violaine Granger et Fernand Djoumessi pour le DUC

En l’absence d’Alexis Miellet (1500 m) et de Margaux Nicollin (javelot) qui participent tous deux aux championnats d’Europe Espoirs à Talinn, le Dijon Université Club sera représenté par une autre lanceuse de javelot, Violaine Granger, auteur récemment à la maison d’une performance de 47,47 m et par le sauteur en hauteur d’origine camerounaise Fernand Djoumessi, auteur pour sa part cette saison d’une performance à 2,25 m.

Violaine Granger ©Nicolas GOISQUE
Violaine Granger ©Nicolas GOISQUE
Fernand Djoumessi  (photo Nicolas Goisque).
Fernand Djoumessi (photo Nicolas Goisque).

Il convient d’ajouter à cette liste deux athlètes membres du pôle espoirs athlétisme dont le DUC est club support et qui s’entraînent également à Dijon. Il s’agit de la sauteuse en longueur Noémie Combettes (Nièvre) avec une performance qualificative de 6,10 m et d’un autre sauteur en hauteur Yann Cheick Bah (Oise), auteur pour sa part de 2,14 m.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.