21 septembre 2020

Triathlon de Dijon : les réactions des vainqueurs

Pauline Purro et Thomas Leboucher sont les lauréats du triathlon longue distance de Dijon 2015. Nous avons recueilli leurs réactions après leur passage de la ligne d’arrivée en un peu moins de 3 heures pour Thomas et un peu plus de 3h20′ pour Pauline.

 

Pauline Purro   © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Pauline Purro © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Pauline Purro : “La victoire me tenait particulièrement a cœur cette année, vu que j’ai signé au Dijon Triathlon, je voulais bien représenter mes nouvelles couleurs. Je suis partie fort en natation car je sais que mon point faible est quand même le vélo, donc j’essaie toujours d’assurer un peu le coup. En natation j’ai vraiment de bonnes sensations grâce au travail avec mon coach et je suis vraiment contente car c’est une préparation pour les championnats de Suisse en eaux libres. Après j’ai pu creuser gentiment et me faire plaisir à pied car j’ai eu beaucoup de soutien, que du bonheur. L’intégration dans l’équipe dijonnaise est fantastique, je savais avant de signer que les filles étaient super sympas, mais c’est encore mieux que je pensais. Tout le monde nous soutient, le coach, le président, le trésorier, ils viennent tous voir les grand prix, c’est une grande famille. En D2 avec Dijon on va essayer à Angers de conforter notre troisième place et pourquoi pas d’aller grignoter la deuxième, mais bon elle est quand même un peu plus loin. J’espère être de nouveau là l’an prochain sur le longue distance, mais ça dépendra du calendrier“.

 

Thomas Leboucher : Je suis content, une victoire sans bavure, même si c’était compliqué. Je reprends la tête assez rapidement sur la partie vélo, suite à une natation très correcte, sans combinaison c’est plutôt à mon avantage, je suis pas un super nageur mais j’ai pas mal d’ancienneté en piscine. En vélo je fais le forcing au début pour reprendre la tête et une fois que je l’ai eue, j’ai géré mon effort, en solitaire, à ma main. J’ai suivi ce que mon coach m’avait dit, cela s’est très bien passé, y compris sur l’alimentation et l’hydratation.

Thomas Leboucher  © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Thomas Leboucher © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

À pied il suffisait de mettre le turbo sur les 4 premiers kilomètres pour distancer et être sûr d’être devant. Je me suis bien relâché au début du troisième tour pour pouvoir finir sur de bonnes sensations de vitesse. Je vais partir maintenant en stage 15 jours à l’Alpe d’Huez entre fin juillet et début août pour faire un peu de globules. Je vais faire le M de l’Alpe d’Huez le 31 juillet pour finir ma préparation, la grosse compétition objectif étant l’Iron Man de Vichy le 29 août où je vais vraiment essayer de faire quelque chose en amateur. Si tout se passe bien, ça confortera mon idée de passer pro l’an prochain”.

TOUTES LES PHOTOS DU WEEK-END DIJONNAIS ICI

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.