19 septembre 2020

Fortunes diverses pour Nicollin et Miellet aux Europe Espoirs

Les deux jeunes athlètes du Dijon Université Club, Margaux Nicollin (javelot) et Alexis Miellet (1 500 m), entraient tous les deux en piste aujourd’hui aux championnats d’Europe d’athlétisme Espoirs à Talinn en Estonie. Si Alexis Miellet a tiré son épingle du jeu en se qualifiant directement pour la finale, Margaux Nicollin a, elle, raté sa compétition avec 3 jets hors secteur.

 

Que s’est-il passé pour Margaux Nicollin. La jeune athlète a-t-elle été particulièrement gênée par les conditions météo difficiles qui régnaient sur Talinn au moment de ces qualifications du javelot féminin ? L’orage, la piste détrempée et la température de 17°c ont sans doute considérablement perturbé la Dijonnaise.

 

Concours cauchemardesque pour Margaux Nicollin avec trois essais hors secteur © Nicolas GOISQUE/archives
Concours cauchemardesque pour Margaux Nicollin avec trois essais hors secteur © Nicolas GOISQUE/archives

Vraiment dommage pour M. Nicollin

La Bourguignonne peut nourrir des regrets car il y avait un coup à jouer lors de ces qualifications. La limite de qualification était en effet fixé à 55 m, une performance que Margaux a réussi à maintes reprises cette saison avec notamment un jet à 57,62 m réalisé en février à Tours. De plus, une seule athlète a franchi cette limite à l’heure où nous écrivons, alors que le deuxième groupe est en train de finir son concours. Ces résultats montrent certes que les conditions devaient être difficiles mais il y avait sans doute moyen d’assurer ne serait-ce qu’un essai. La jeune femme devrait donc sortir particulièrement frustrée de cette expérience européenne.

 

Alexis Miellet a assuré sa place en finale © Nicolas GOISQUE/archives
Alexis Miellet a assuré sa place en finale © Nicolas GOISQUE/archives

Cela passe pour A. Miellet

Alexis Miellet courait lui dans la première série du 1500 m avec pour objectif de finir dans les 5 premiers pour accéder directement en finale. Le jeune homme a bien géré son affaire en commençant sa course dans le peloton puis se décalant pour remonter en deuxième position aux 800 m avant de se retrouver à la corde et placé en 6ème position à l’entrée de la ligne droite. Un sprint final qu’il négociait parfaitement  en se décalant à l’extérieur et en passant deux adversaires pour couper la ligne en 4ème position avec un temps de 3′ 43″ 77. Suffisant pour gagner sa qualification pour la finale.

 

Margaux Nicollin © Nicolas GOISQUE/archives
Margaux Nicollin © Nicolas GOISQUE/archives

Réaction de Margaux Nicollin sur sa page FB : ” Je n’ai pas d’excuse, je n’ai plus mal au coude, le niveau et  la forme sont là. C’est dans la tête que ça se joue. À l’appel de mon nom, j’ai pas su digérer le cocktail envie/adrénaline/stress. La tremblote avant chaque jet, le corps qui ne répond plus : zéro sensations, zéro plaisir. Il me faut  apprendre à aborder ce genre de championnats autrement. J’ai tendance à oublier que ce n’est qu’un jeu. Un moment de plaisir ! Jusqu’à dimanche, mode supportrice de notre belle équipe : activé ! 🇫🇷 Puis, retour au boulot, la saison n’est pas terminée : Championnats de France Espoir à Nancy les 25 et 26 juillet prochains. Un grand MERCI à tout ceux qui me soutiennent, de près ou de loin, c’est de la force en plus pour rebondir !”

La finale pour Alexis Miellet aura lieu ce samedi à 16h40 heure française (17h40 à Talinn).

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.