26 septembre 2020

À l’issue du Tour de Côte-d’Or cycliste qui a vu la victoire du sociétaire du CC Nogent-sur-Oise, Benoit Daeninck, le SCO Dijon reste lui une nouvelle fois bredouille sur l’épreuve, sans victoire d’étape, malgré de belle velléités et une envie certaine de montrer le maillot et d’animer la course. Le bilan au final : une 2ème place et une 3ème pour Julien Bernard sur la première et la dernière étape, et une cinquième place pour lui au général. Nous avons recueilli sa réaction et celle de son directeur sportif Denis Repérant.

 

Denis Repérant ©Nicolas GOISQUE/archives
Denis Repérant ©Nicolas GOISQUE/archives

Denis Repérant : “C’était une belle épreuve, bien organisée par le SCOD avec Bernard Mary et Pierre Lescure à la baguette. Nous avons essayé d’animer la course et à chaque étape il y a eu une course active, du vélo champagne comme a dit le vainqueur d’hier, et aujourd’hui ça en a mis au large aussi, c’était vraiment intéressant. Daeninck est vainqueur en homme costaud, à l’image de cette dernière étape où il est en difficulté mais réussit à limiter la casse pour s’imposer. Côté SCOD, je suis déçu qu’on ne rafle pas une victoire d’étape : 2ème et 3ème pour Julien, 7ème hier matin. On passe juste à côté samedi après-midi avec une fringale pour Julien qui nous bouffe pour le général. Mais à part ça quoi leur reprocher ? Il y a eu du panache, encore aujourd’hui, Julien dans la bonne, Benjamin qui rentre pour rouler tout ce qu’il peut ; Julien qui attaque pour se faire reprendre à 300 m. C’est rageant, il y a de la déception ; il va faire top 5 au général. Ils on tous bien montré le maillot, ça aurait mérité mieux mais il reste de belles choses à faire et on n’est pas passés inaperçu à la maison donc tout de même satisfait de ce point là”.

 

La place de meilleurs Côte d'Orien ne satisfait pas pleinement Julien Bernard © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
La place de meilleur Côte-d’Orien ne satisfait pas pleinement Julien Bernard © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Julien Bernard : C’est un bilan mitigé, on repart de ce tour 2015 sans victoire d’étape et sans podium au général et sans maillot distinctif. Sur un plan personnel, je fais une fois 2 une fois 3 et finalement 5 au général, mais bon je pense qu’on avait une équipe pour peser sur la course ; on l’a fait mais sans arriver à concrétiser nos espoirs sur cette course là. C’est un peu dommage. Après des courses, il y en a tous les week-ends ; mais le Tour de Côte-d’Or c’est à domicile et on a toujours à cœur d’y briller, mais voilà c’est comme ça, on gagnera le week-end prochain ou celui d’après…

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.