19 septembre 2020

Léa Terzi : "On a de très bonnes jeunes, avec de bonnes valeurs"

Suite de l’entretien que nous a gentiment accordé Léa Terzi. Alors que le club dijonnais a repris l’entrainement ce mercredi, la capitaine du CDB revient pour DIJON-SPORTnews.fr sur la saison écoulée , la solidarité du groupe, la jeunesse avec notamment la génération 93/94 qui monte progressivement. Sans oublier les objectifs pour la saison prochaine. 
 

Crédit : Nicolas GOISQUE / archives
Crédit : Nicolas GOISQUE / archives

DIJON-SPORTnews.fr : Le CDB s’appuie toujours sur la jeunesse avec son centre de formation qui a des résultats intéressants, on peut s’attendre à voir de nouvelles arrivées par parcimonie dans le groupe ? 
Léa Terzi : C’est tout ce que je souhaite à nos petites jeunes ! Les faiblesses financières du club nous obligent à aller puiser dans le centre de formation et avec le temps de jeu, on progresse toujours plus vite. On a de très bonnes jeunes, avec de très bonnes valeurs. Peut-être que Johanna Lathoud prendra du galon en défense, ainsi que confiance en son jeu en attaque. Elle a un très beau shoot.
DIJON-SPORTnews.fr : Le CDB passait en CNCG, par conséquent il y a eu tout un débat comme quoi le sport masculin est plus aidé que le sport féminin. Qu’en pensez-vous? 
Léa Terzi : On réclame juste que la parité soit respectée. Sur les réseaux sociaux, les gens confondent deux débats. Il ne faut pas mettre dans le même panier les discussions sur le subventionnement du sport professionnel et celui sur l’équité entre le handball masculin et féminin. Certes, on attire moins de monde que les garçons, mais ce n’est pas une raison pour être relégué au second plan. En conséquence, nos dirigeants ont conscience qu’il va falloir développer le partenariat privé.
Crédit : Nicolas GOISQUE / archives
Crédit : Nicolas GOISQUE / archives

DIJON-SPORTnews.fr : Vous êtes de plus en plus à l’aise en tant que capitaine, vous avez pris plus d’assurance dans votre rôle de leader…
Léa Terzi : Ce n’est pas un rôle qui est évident à gérer. À certains moments, je me suis vraiment remise en question. Quand vous demandez aux filles d’être plus efficaces au shoot et que vous n’avez eu qu’un seul shoot pas forcément réussi, vous n’êtes pas tellement crédible. J’ai parlé avec l’entraîneur et Noura Ben-Slama. Leurs réponses m’ont rassurée, je me suis rendue compte que ce n’est pas aux nombres de buts que l’on est écoutée par ses coéquipières.
DIJON-SPORTnews.fr : Pour finir, quels sont les objectifs du CDB 2015/2016 ? 
Léa Terzi : En étant réaliste, on va parler encore du maintien car sur le papier on aura le plus petit budget. Cependant, on a l’ambition d’aller chercher les play-offs. Bien sûr, on a un derby à gagner avec le retour de Besançon en LFH. Et surtout se faire plaisir, c’est tout de même le plus important !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.