24 septembre 2020

Abécédaire DSN : H comme… Honteux

Pendant cette trêve estivale, la rédaction de DIJON-SPORTnews.fr vous propose un abécédaire de fin de saison. Continuons maintenant avec la lettre H comme Honteux.

 

Le président Delcourt est contre cette reforme des montées-descentes. Photo Nicolas GOISQUE
Le président Delcourt est contre cette reforme des montées-descentes. Photo Nicolas GOISQUE

Cette lettre et ce mot ressembleront davantage à un billet d’humeur. Il y a quelque temps, la Ligue de Football Professionnel a eu la « brillante » idée de mettre en place une réforme de deux descentes et deux montées entre la Ligue 1 et la Ligue 2. Alors selon le président Thiriez et sa célèbre moustache, cette réforme a pour but de protéger les investisseurs en Ligue 1. Une nouvelle fois, la Ligue ainsi que les présidents de L1, ont montré leur incompétence et ont créé une réelle fracture avec le reste du football français.

Le football ne se résume pas à l’élite et à l’arrogance ou encore l’égoïsme des présidents de première division. À l’image de Jean-Michel Aulas qui trouve que les présidents de Ligue 2 prennent trop de place et de pouvoir. Sauf que ce ne sont ni le président de l’OL, ni aucun président de L1 qui dirigent le football français. C’est une démocratie où chaque voix compte. De plus, ces mêmes clubs de L1 viennent se servir en L2 lors de mercato pour construire leurs effectifs à prix raisonnable. On pourrait citer une multitude de nom comme Hoarau ou récemment Philippoteaux et Guillaume. Cette réforme va à l’encontre du sport lui-même et va tuer le championnat de Ligue 2. Sous l’impulsion de personnalités fortes comme Gervais Martel ou le président du DFCO, Olivier Delcourt, les clubs de L2 préparent des actions pour manifester leur mécontentement. Et vous savez quoi ? Je les soutiendrais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.