22 septembre 2020

Violette Gallo veut séduire l'Europe

Du haut de ses 11 ans, la pétillante Violette Gallo n’en est pas à un coup d’essai. Elle participe pour la 3 ème fois à la Coupe d’Europe patinage artistique à roulettes. Plus précisément en danse, dans la catégorie mini. La jeune Dijonnaise évoluera cette fois à domicile et après 4 titres de championne de France, elle annonce la couleur : elle veut le podium!!
 

Violette patinera au palais des sports un lieu qu'elle connait bien © Nicolas GOISQUE/archives
Violette patinera au Palais des Sports, un lieu qu’elle connait bien © Nicolas GOISQUE/archives

Elle patine depuis plus de 6 ans ; elle a découvert la discipline grâce à son grand frère Valentino qui l’a emmené essayer l’activité au centre de loisirs. Cela lui a plu. Maintenant la jeune fille rêve de continuer pour disputer un jour les championnats du monde (il faut être au moins junior pour cela). Nous n’en sommes pas encore là, et l’étape qui se présente devant la jeune patineuse du Club Dijonnais de Patinage à Roulettes artistique (CDPR) aujourd’hui est déjà alléchante.
 
 
4 fois championne de France
La jeune fille s'est constitué un beau palmarès hexagonal depuis ses débuts © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
La jeune fille s’est constitué un beau palmarès hexagonal depuis ses débuts © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Le patinage artistique à roulettes est organisé en plusieurs catégories d’âge : mini jusqu’à 11 ans, espoirs jusqu’à 13 ans, cadets jusqu’à 15 ans, jeunesses jusqu’à 17 ans, juniors jusqu’à 19 ans puis seniors. Violette est en dernière année mini. Dans cette catégorie d’âge elle ne dispute qu’une seule épreuve en Coupe d’Europe (imposée) contre deux aux championnats de France (imposée et libre). “J’ai deux passages d’environ deux minutes, on a tous la même danse et tous les éléments sont imposés, cette année les musiques sont tango et skater marche ; on change de tenue entre les deux danses“.
 
Attention au Portugal
Cette fois Violette veut un podium européen © Nicolas GOISQUE/archives
Cette fois Violette veut un podium européen © Nicolas GOISQUE/archives

Violette nous précise: “Nous sommes environ 12 compétiteurs, garçons et filles, il y a notamment le Portugal et l’Espagne mais pas l’Italie cette année ; moi je crois que le Portugal est très fort. J’ai aussi une amie du même club que moi, Erika Vilo, qui participe également en mini. Nous sommes notés sur 10 par des juges et contrairement au patinage sur glace on n’enlève pas la note la plus haute et la plus faible, on les garde toutes“. Pour atteindre son but, Violette s’entraîne environ 8 heures par semaine avec 4 séances hebdomadaires, mais cela augmente au moment des compétitions. Elle aime surtout : “les différentes musiques qui permettent de découvrir les différents styles de danse. Plusieurs choses peuvent m’avantager, je maîtrise bien plusieurs pirouettes et là j’en travaille une nouvelle et je me débrouille bien aussi sur le saut (il n’y en a qu’un en catégorie mini)“.
 
 
Violette sera certainement soutenu à Dijon © Nicolas GOISQUE/archives
Violette sera certainement soutenue à Dijon © Nicolas GOISQUE/archives

 
Devant ses amis
Violette rêve donc d’être un jour championne du monde, mais pour le moment elle est toute concentrée sur cette compétition à domicile où elle pense et espère être soutenue par un grand nombre d’amis. Si vous souhaitez vous aussi venir l’encourager, l’épreuve mini a lieu jeudi à 14h00 mais ne vous privez surtout pas de venir applaudir les catégories (d’espoir à jeunesse) dès ce lundi.
Le programme

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.