25 novembre 2020

Le DFCO Féminin en ordre de marche

Comme l’ensemble des clubs collectifs dijonnais, le DFCO Féminin a repris hier soir le chemin de l’entraînement. Si le groupe n’était pas tout à fait au complet (14 filles présentes), ce sera le cas dès vendredi soir. La séance a duré un peu plus d’une heure avec des exercices de passes et une opposition dans la surface de réparation, entrecoupés de phases de physiques : gainage et abdominaux notamment.

 

Amandine Soulard, Charlyne et © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Amandine Soulard, Charlyne Corne et Camille Seret  © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Trois des sept recrues estivales étaient présentes pour ce premier rendez-vous : Amandine Soulard, Camille Seret et Charlyne Corne ont ainsi connu leur première séance avec les Paillard, Pacau, Bouillot et cie sous la houlette du trio Sam Riscagli, Stéphane Royal et Frédéric Gacon. Adeline Rousseau, Alexia Trevisan et Ludivine Bultel arrivent dans le courant de la semaine ; Coralie Chanudet débarquant elle, pour le début du stage. Marine Chêne, présente, a elle été ménagée suite à son opération du ligament croisé antérieur du printemps dernier.

 

Les filles partiront à Métabief début août © Nicolas GOISQUE/www.Focale. info
Les filles partiront à Métabief début août © Nicolas GOISQUE/www.Focale. info

Un programme bien ficelé

Après une première semaine durant laquelle la charge de travail va augmenter progressivement, le groupe partira en stage du 3 au 9 août prochain sur les hauteurs de Métabief à quelques encablures de la frontière suisse. L’objectif est comme bien souvent de renforcer la cohésion du groupe tout en travaillant physiquement ; une ascension en VTT est notamment au programme. Deux premiers matchs amicaux auront lieu durant ce stage : le 6/08 à la Cluse et Mijoux contre As Château de Joux et le 8/08 à Nyon (Suisse) contre Genève.

 

L’OL au programme

La série d’oppositions amicales ne s’arrête évidemment pas là.  Le 15/08 à Chenôve, le DFCO affrontera Veore Montoison, le 22/08 à Vittel, le  Fc Metz, le 29/08 à Yzeure, l’équipe locale, mais les coéquipières de la nouvelle capitaine Léa Paillard auront surtout l’honneur d’affronter les championnes de France lyonnaises à Lyon le 26 août. Voilà de quoi se mettre clairement dans le bain avant de recevoir Aurillac aux Poussots pour la reprise de la D2 le 6 septembre prochain.

 

Le Staff et l'équipe sont très ambitieux © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Le staff et l’équipe sont très ambitieux © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Beaucoup d’ambition

Cette année marque un tournant dans l’histoire du DFCO Féminin. Avec un gros recrutement, la création de l’équipe U19 nationale, la filière jeune du collège au lycée, la suppression de la DH, le club se tourne résolument vers le haut niveau avec l’ambition de rejoindre l’élite dans les prochaines années. Dès cette année ? Peut-être pas ; mais le podium du groupe C de D2 est clairement visé. L’an prochain la D2 passera de 36 à 24 clubs, dont Dijon doit au minimum faire partie. Pour cela, il convient de terminer dans les 6 premiers du groupe.

 

Léa Paillard portera le brassard cette saison  © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Léa Paillard portera le brassard cette saison © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Le capitanat pour Léa Paillard

Suite au départ “en retraite” d’ Anaïs Brahier, capitaine de ces dernières années, le brassard est confié cette année à Léa Paillard : “Cela fait du bien de retrouver le terrain, on reprend des sensations, on se retrouve, les premiers entraînements sont toujours importants pour tout le monde. Le capitanat, c’est cool, je vais pas dire le contraire; maintenant il y a plusieurs cadres dans l’équipe, c’est moi qui ait été choisie, je vais faire le rôle à fond en continuant ce que je faisais l’année dernière. Je ne vais pas changer, il n’y a pas de raison, l’important c’est l’équipe et on va essayer de l’emmener le plus haut possible toutes ensemble. Les nouvelles ont l’air de bien s’intégrer, même si c’est juste un premier entraînement. On les a suivies dans leurs clubs et on savait qui elles étaient quand elles sont arrivées. Ce sont de bons éléments et ça va nous faire du bien à toutes, en mettant un peu de concurrence ce qui est important pour aller au plus haut niveau. On est ambitieuses, il faut jouer le podium au moins, et plus si affinité” !!

LES PHOTOS DU PREMIER ENTRAINEMENT ICI

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.