29 mai 2020

Le Stade Dijonnais surclasse Pontarlier

Pour son match de rentrée, le stade Dijonnais recevait la formation doubiste de Pontarlier qui évolue en Fédérale 3. Cette dernière a offert une rude opposition durant une bonne partie de la première période avant de s’effondrer, notamment physiquement en seconde. Les locaux obtiennent donc une large victoire (43-0) avec 7 essais à la clef. Si tout n’a logiquement pas été parfait, il s’agit d’un match de reprise, la prestation dijonnaise est cependant encourageante.

 

le Stade a dominé la rencontre © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Le Stade a dominé la rencontre © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Les vingt premières minutes sont assez brouillonnes et le “combat fait rage” dans les zones de regroupement, desquelles partent parfois quelques coups. L’arbitre décide de mettre un peu d’ordre dans tout cela et sort un premier carton blanc à l’encontre de Kevin Amiot.

 

Domination stadiste

De façon générale, le Stade est supérieur dans les phases de conquête et notamment en mêlée, que les Dijonnais dominent outrageusement. Si quelques beaux mouvements se déclenchent, il y a pour le moment trop de maladresses dans les enchaînements ou trop de défenseurs adverses traînant dans le camp des hommes de Bonventre pour concrétiser.

Les jeunes ont eu du temps de jeu  © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Les jeunes ont eu du temps de jeu © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Sur une belle relance, Rémy Cabus se fait sèchement stopper et prend un bon coup sur la cuisse qui l’obligera à sortir et à finir la rencontre sur le banc avec une cuisse bandée et glacée. Dans la foulée, le Stade inscrit un premier essai transformé par Andréa Rabago.

 

Le Stade déroule

Dès lors, Pontarlier va baisser d’intensité et les locaux poser tranquillement la main sur le match. Menant 12-0 à la pause suite à un nouvel essai en coin, non transformé celui là, les Dijonnais passent la seconde dès l’entame de la deuxième période. Les mouvements vont alors s’enchaîner face à une formation doubiste accrocheuse mais désormais dépassée.

Les Dijonnais ont réussi de jolis mouvements  © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Les Dijonnais ont réussi de jolis mouvements © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Les essais s’accumulent et auraient pu même être plus nombreux sans quelques mauvais choix ou maladresses. Comme convenu, Laurent Bonventre fait participer tout le monde à la fête et notamment une petite dizaine de jeunes du centre d’entraînement. L’arbitre met fin à une bonne séance de reprise sur le score de 43-0 (7 essais, 4 transformations).

Bonventre satisfait

Le coach tire les enseignements de cette première confrontation : “On a eu une opposition parfaite dans l’optique de ce qui nous attend en Fédérale 2, où les équipes sont parfois truqueuses et essaient de ralentir le ballon. Nous, on a essayé. Sur les 7 essais, il y en a quelques uns qui sont vraiment bien construits, on a vu des temps de jeu. Après il y a évidemment beaucoup d’erreurs et de déchets. C’est un premier match depuis plus de deux mois, on a pas l’air d’être trop éprouvés, on a quand même du volume de jeu.

Laurent Bonventre ici avec Lionel Humblot était satisfait   © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Laurent Bonventre, ici avec Lionel Humblot, était satisfait © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

On n’est pas des champions mais on fait notre bonhomme de chemin. Aujourd’hui on a eu un turnover de 29 gars avec 7 Bellascains qui ont joué une vingtaine de minutes et cela ne s’est pas trop mal passé. En conquête directe, on a eu la maîtrise des airs et je ne parle même pas de la mêlée. On va travailler cette semaine sur les petits soucis qu’on a eus, notamment la discipline, car on est parfois tombés dans l’énervement. Globalement, on est satisfaits, pas de blessés graves, juste Rémy qui a pris une petite béquille. Le groupe sera réduit à 26 pour la réception des Belges samedi prochain“.

LES PHOTOS DE LA RENCONTRE ICI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.