12 mai 2021

Coupe de la Ligue : Dijon poursuit sa route

Pour le deuxième tour de Coupe de la Ligue, le Dijon Football Côte-d’Or a éliminé le FC Metz ce mardi soir à Gaston-Gérard. Malgré une équipe largement remaniée, les Dijonnais ont maîtrisé et bousculé l’actuel leader de la Ligue 2. Grâce à des buts de Thiam et de Diony, le DFCO accède au 16ème de finale.

 

Dijon enchaîne une quatrième victoire en autant de matchs à domicile. Crédit: Nicolas GOISQUE / archives
Dijon enchaîne une quatrième victoire en autant de matchs à domicile. Crédit : Nicolas GOISQUE / archives

Il y a près de deux semaines, au premier tour, Dijon avait dû attendre la séance de tirs au but pour venir à bout de Créteil. Cette fois-ci face à Metz, le DFCO a plié l’affaire au bout du temps réglementaire.

Dijon enchaîne

Quelques jours après battu Lens en championnat (2-0), c’est une autre grosse écurie de Ligue qui pointe le bout de son nez à Gaston-Gérard. Leader du championnat et encore invaincu en ce début de saison, Metz débarquait en Bourgogne avec l’étiquette de favori. Mais cela n’a pas gêné cette jeune équipe dijonnaise. Entre deux matchs de championnat, Olivier Dall’Oglio avait fait le choix de faire tourner son effectif et de donner du temps de jeu à des jeunes joueurs comme Maury, Souquet, Benet ou encore Thiam. Pour ces jeunes, ce match leur a permis de grandir, mais aussi de marquer des points : “C’est bien pour l’ensemble du club. Ça étoffe aussi l’effectif, ça met de la concurrence à tous les niveaux et ça, c’est intéressant“, a déclaré Olivier Dall’Oglio. Ce onze de départ, de 23 ans de moyenne d’âge, a livré une prestation solide et sereine : “On a bien géré ce match à l’image de celui contre Lens“, confie Olivier Dall’Oglio à la fin du match.

L’expulsion, le tournant du match

Contre Lens, Dijon avait affiché beaucoup de maîtrise et de concentration. Et ce mardi soir, les jeunes pousses dijonnaises ont su reproduire le même match. Une prestation rassurante et encourageante, qui plus est avec de nombreux titulaires absents. Mais l’expulsion de Juan Cruz Kaprof à la demi-heure de jeu aura également donner un petit coup de pouce aux Bourguignons qui avaient quand même du mal à se montrer dangereux malgré la possession de balle en leur faveur. Comme vendredi dernier, Dijon fait preuve d’une efficacité redoutable. Un mal qui avait rongé le DFCO la saison dernière. Juste avant la pause, sur l’une de ses premières véritables situations, Thiam marque de la tête sur un centre de Bamba (1-0, 45e). Une ouverture du score qui paraissait tout de même généreuse pour des Côte-d’Oriens, certes dominateurs en terme de possession, mais pas dans dangereux pour le moment. À la pause, Dijon avait fait le plus dur en ouvrant le score dans un match équilibré.

Loïs Diony a inscrit un but extraordinaire contre Metz. Crédit: Nicolas GOISQUE / archives
Loïs Diony a inscrit un but extraordinaire contre Metz. Crédit : Nicolas GOISQUE / archives

Le bijou de Diony

À dix contre onze, Metz est plus en difficulté. Le leader de la Ligue 2 ne parvient pas à poser son jeu habituel. Et pour cause, les Lorrains ont du mal à conserver le ballon face à la maîtrise dijonnaise. Bousculé dans ce domaine, Metz n’arrive pas à réagir. Peût-être aussi à cause du peu d’intérêt que représente cette compétition, mais là n’est pas la question. Dijon, lui, continue de jouer et trouve un peu plus d’espaces. Pour autant cela ne rime toujours pas avec plus d’occasions de but, même si les hommes de Dall’Oglio ont des situations intéressantes (47e, 57e). N’arrivant pas à se procurer d’occasions dans le jeu, Metz profite des coups de pied arrêtés, mais Basilio se montre impérial dans sa cage (66e, 67e). En fin de match, Loïs Diony régale le public de Gaston-Gérard d’une frappe limpide des 25 mètres qui vient se loger sous la barre du portier lorrain (2-0, 80e). La qualification, pas de blessure, de suspendu ni de prolongation, la soirée a été parfaite pour Olivier Dall’Oglio : “Il n’y a pas eu de prolongation, on a évité l’erreur de la dernière fois. Nous n’avons pas de blessé sur ce match, on a géré les temps de jeu. Tout cela est intéressant dans l’optique du match de vendredi“.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.