15 avril 2021

Cyrille Frantz dompte la côte d’Urcy

En remportant hier sous un soleil de plomb la 57 ème édition de la course de cote d’Urcy , le pilote franc comtois Cyrille Frantz a non seulement gagné la course avec panache mais en plus , a été sacré champion de France de la montagne de 2ème division . Il a évité les embûches de cette course très technique à l’inverse des frères Schatz venu en “guest star” mais qui ont dû déclarer forfait pour sortie de route le matin pour Nicolas et sa Norma V8 et l’après midi pour son frère Geoffrey avec sa monoplace Reynard F 3000 . Ils étaient évidemment déçus tout comme l’ASAC Bourgogne qui se faisait une joie de recevoir ces deux champions .

 

LES PHOTOS DE LA COURSE ICI

Cyrille Frantz © Thomas Hazebrouck/Focale.info
Cyrille Frantz © Thomas Hazebrouck/Focale.info

Cyrille Frantz , en leur absence , n’a pas laissé passer sa chance et a remporté la course tout en améliorant le record et le fixant à 1’11”111 .Derrière lui Benjamin Vielmi prenait une belle deuxième place au volant de son prototype Osella dont le moteur émettait un bruit magnifique qui raisonnait dans toute la côte .

 

 

 

 

David Alexandre  © Thomas Hazebrouck/Focale.info
David Alexandre © Thomas Hazebrouck/Focale.info

Des locaux qui se distinguent

 

A la troisième place , on trouvait le premier dijonnais David Alexandre sur Dallara F3 qui au prix d’un pilotage acrobatique se permettait le luxe de laisser derrière lui quelques pointures . Les autres pilotes cote d’oriens qui se sont mis en évidence se nomment Olivier et Franck Grégoire respectivement sur Martini
MK 71 et Speed Car , Jean Pierre Bouchard sur Ligier F3 ou encore  Richard Prat sur Seat Léon supercopa . A noter la participation de Corinne Pleux
de l’ASAC Bourgogne sur une Peugeot 306 Maxi qui délaissait momentanément sa fonction de trésorière pour en découdre avec les lacets de la côte d’Urcy .

 

Corinne Pleux  © Thomas Hazebrouck/Focale.info
Corinne Pleux © Thomas Hazebrouck/Focale.info

Développer l’épreuve
Les organisateurs ont eu le plaisir de voir le record d’affluence de l’épreuve battu avec la venue de plus de 2200 spectateurs payants avec en prime la satisfaction générale des participants quand à la qualité de l’accueil et de l’organisation . La qualité du plateau à fait un bond en avant avec la passage à la deuxième division et pour l’an prochain il faudra viser le quantitatif . La création d’une catégorie véhicule historique de compétition, en sus de la satisfaction générale affichée par l’ensemble des concurrents, devrait permettre d’atteindre cet objectif .

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.