1 octobre 2020

Laurent Legname (1) : "Apporter un jeu discipliné et attrayant"

 
DIJON-SPORTnews.fr est allé à la rencontre de Laurent Legname, le nouveau coach de la JDA Dijon Bourgogne afin de parler dans une première partie des objectifs de la saison à venir, du recrutement effectué, de son rôle de coach et du nouveau souffle donné à la JDA.
 

Laurent Legname, à gauche, est en discution avec Jean-Louis Borg. Crédit: Nicolas GOISQUE
Laurent Legname, à gauche, est en discution avec Jean-Louis Borg. Crédit: Nicolas GOISQUE

DSN : Quels sont vos objectifs pour cette nouvelle saison ?
Laurent Legname : L’objectif est déjà de gagner un maximum de matchs. La JDA, malgré les efforts consentis par le nouvel organigramme, ne possède que  la 13ème ou 14 ème masse salariale. On va essayer de gagner le plus de matchs possible afin d’atteindre les playoffs. Mais on sait également que toutes les équipes ou la plupart des équipes veulent atteindre ce même objectif, car ce championnat est très homogène. On fera tout pour atteindre cet objectif des playoffs.
 
Le recrutement cette saison a été plutôt tourné vers des championnats européens (Bundesliga, Liga, Ligue ACB, etc) alors que Jean Louis Borg aimait bien se tourner vers des joueurs référencés proA ou, tout du moins, des joueurs “connus” dans le championnat français. Y’a-t-il une raison particulière ?
LL : C’est avant tout le marché qui est comme ça, car on sait qu’aujourd’hui les joueurs référencés en proA sont trop chers pour la JDA malheureusement. Par rapport à l’effectif de l’année dernière il ne reste que Olivier et Jacques donc après, il a fallu reconstruire. Au niveau des joueurs français, il y avait cette volonté de prendre des joueurs référencés en proA mais ils étaient inabordables financièrement ; on a donc changé notre fusil d’épaule et on a pris des joueurs comme Marc Judith qui a de l’expérience et un palmarès avec Nanterre qui parle pour lui. On a pris Axel Julien qui a dominé la proB ces trois dernières saisons et qui a droit à sa chance en proA car il a toutes les qualités pour réussir. On a également recruté Kevin Dinal qui était à Souffelweyersheim en proB et qui sort d’une bonne saison, avec ses qualités athlétiques il pourra apporter quelque chose en proA. Au niveau des joueurs étrangers on a cherché des américains qui connaissaient la proA mais finalement on s’est tourné vers d’autres championnats majeurs européens. On a quand même recruté un intérieur qui connait cette division en la personne de Taylor Cain qui a été intéressant sur les 22 minutes qu’il avait en proA avec Pau. Ensuite les quatre autres ne connaissent pas la proA mais ils ont tous évolué dans des championnats européens que ce soit l’Allemagne, l’Italie ou l’Espagne donc ils sont “européeanisés” on va dire et après ce sera à eux de s’adapter à la proA mais je pense qu’avec leurs qualités  il ne devrait pas y avoir de problème. J’espère que ça va le faire et puis on s’est surtout attachés à avoir des joueurs qui soient tournés vers ce que l’ont veut, c’est à dire des sacrifices défensifs vers le collectif avec des joueurs qui ont envie de se battre, de mouiller le maillot, et également des joueurs sur le terrain qui soient complémentaires avec à la fois du talent, du shoot, de la défense pour avoir l’équipe la plus complète possible.
La JDA ici à l'entraînement a remporte son premier match de préparation. © Nicolas GOISQUE/archives
La JDA ici à l’entraînement a remporte son premier match de préparation. © Nicolas GOISQUE/archives

Est-ce que le fait d’avoir été joueur a un rôle dans votre regard d’entraîneur ?
LL : J’ai joué en proA et proB pendant plus de 15 ans et je pense que cette expérience sert dans la manière d’anticiper la réaction des joueurs, ça c’est sûr, on comprend plus ce qu’ils ressentent, leurs frustrations, après on est pas dans leur tête… Mais cette expérience de joueur sert pour comprendre ce qu’il se passe dans le fonctionnement d’un joueur.
Qu’est ce qui vous plait dans le coaching ?
LL : Un peu tout en fait (rires). Très tôt dans ma carrière de joueur j’ai souhaité passer mes diplômes d’entraîneur, c’est quelque chose que j’avais envie de faire après ma carrière. J’ai eu la chance et l’opportunité de commencer mon parcours  par le Centre de Formation et les Espoirs. Après voilà, le faire c’était une chose mais est-ce que cela allait me plaire ? Dès les premiers mois avec les espoirs cela m’a tout de suite plu. Ce que j’aime dans le coaching c’est un tout : avoir un impact décisionnaire sur le jeu, en terme de stratégie, de management, essayer d’imposer ce que l’on veut et les idées que l’on a, motiver un groupe, et tous les aspects techniques et stratégiques. C’est tout ça qui est intéressant et qui me plait dans le coaching.
Comment décrirez-vous en une courte phrase ce que vous voulez apporter à la JDA ?
LL : Je veux essayer d’apporter un jeu à la fois discipliné avec des joueurs qui s’investissent à 100 % et également un jeu attrayant pour le public.
Les Dijonnais continuent de travailler pour être prêt dès le début de la saison. Crédit: Nicolas GOISQUE
Les Dijonnais continuent de travailler pour être prêt dès le début de la saison. Crédit: Nicolas GOISQUE

Il semblerait qu’avec votre venue à la JDA en tant que coach et celle du nouveau président Mr Degorce, un souffle nouveau arrive à Dijon. Partagez-vous cette idée ?
LL : Oui oui, complètement. Il y a cette volonté de la part de l’ensemble du club, c’est à dire que le président qui arrive veut insuffler un nouvel élan au club avec par exemple une structure commerciale qui se développe, une structure administrative également. Et puis au niveau sportif avec Jean-Louis qui devient manager général et mon arrivée, c’est une nouvelle structure avec une envie de se rapprocher de l’association, l’envie d’avoir un échange beaucoup plus permanent avec des partenaires. Donc bien sur cette idée est partagée et nécessaire, et je pense que cela va dans le bon sens pour que tout les composants de ce club amènent leurs compétences et tirent le club vers le haut.
Retrouvez la suite de cet interview, au prochain épisode…
Propos recueillis par Victorien Renier

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.