20 septembre 2020

DFCO-Le Havre (2-1): Les réactions d'après-match

Ce vendredi soir à Gaston-Gérard, le DFCO s’est imposé face au Havre (2-1). Une victoire acquise dans la douleur qui permet aux Dijonnais de conforter leur deuxième place au classement. Après la rencontre, la satisfaction était bien présente.
 

Crédit : Nicolas GOISQUE
Crédit : Nicolas GOISQUE

Olivier Dall’Oglio (entraîneur du DFCO) : “On avait prévu ce cas-là d’être mené et il fallait continuer à jouer. En première période, on a été mis en danger sur les coups de pieds arrêtés et notamment les corners. On n’a jamais vraiment résolu le problème. On a manqué de présence et on l’a payé. Il a fallu avoir de grosses vertus et beaucoup de courage pour revenir face à bloc bien positionné et agressif. Il fallait être patient et continuer à les harceler. Surtout être plus précis et c’est ce que j’ai demandé à mes joueurs en deuxième mi-temps. Aujourd’hui, on a manqué de finesse et de coordination dans le jeu, ainsi que de justesse aux abords de la surface. Mais il a fallu aller chercher cette victoire au courage et c’est ce qu’on fait les joueurs. Cette équipe a démontré qu’elle avait les capacités pour retourner des situations et ça ça m’intéresse. On a progressé dans la force mentale et la finition. Mais il y a encore une marge à aller chercher. Je tire un grand coup de chapeau aux joueurs
Crédit : Nicolas GOISQUE
Crédit : Nicolas GOISQUE

qui ne se sont pas affolés à la mi-temps et qui ont joué cette deuxième période à bras le corps”
 
Thierry Goudet (entraîneur du Havre) : “En première période on avait fait ce qu’il fallait. On ouvre le score mais derrière on a beaucoup trop reculé. Les joueurs ont pensé qu’en reculant, ils se sentiraient peut-être plus rassurés. A la mi-temps, on leur a pourtant demandé de jouer plus haut. Ce soir on a affronté une équipe du haut de tableau avec des joueurs qui percutent et qui ont de la qualité. Même quand on était à 2-1, on est arrivé à se procurer des occasions. On est qu’au septième match, il ne faut pas commencer à paniquer. Je pense qu’il n’y aura pas beaucoup d’équipes qui viendront gagner à Dijon. Ils sont, depuis quelques saisons, sur une grosse dynamique. On va recevoir Metz et aller à Créteil, il faudra être ambitieux et retrouver notre jeu. Tout ce qui nous permettra de marquer des points.”
 
Crédit: Nicolas GOISQUE
Crédit: Nicolas GOISQUE

Frédéric Sammaritano (milieu de terrain du DFCO) : “Ce soir la victoire est belle. On récupère mieux après une victoire. Ce soir, les Havrais étaient venus avec un bloc qui était assez bas. Nous avons été mis en difficulté avec l’ouverture du score. A la mi-temps, on s’est parlé et on s’est dit qu’on ne devait pas paniqué et c’est ce que l’on a fait. On savait qu’il fallait être patient dans le jeu et ne pas se précipiter. On a mis beaucoup de cœur et de la solidarité pour prendre le temps de construire cette victoire. On va enchaîner dès mardi avec un déplacement à Sochaux qui ne sera pas facile non plus”

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.