19 septembre 2019

AM Sports : Le roller dijonnais en pleine mutation !

Le club de roller AM Sports, bien connu des spécialistes et des dijonnais car notamment organisateur du fameux Roller Marathon de Dijon, élargit encore plus son horizon ! Déjà fort de ses plus de 260 licenciés, avec 12 sections, le club accueille cette année l’équipe de roller Derby des Flèches Revêches et les joueurs du Roller Hockey Dijonnais RHD suite à la dissolution de ce dernier.

 

© AM Sports
© AM Sports

 

Mais ce n’est pas tout ! Les projets d’ouverture des sections « trottinette » et « street-fauteuil », au skate parc se concrétisent également. Autant dire que les licenciés vont pouvoir diversifier leurs activités !

 
Ouverture d’une section Trottinette.
Les dizaines d’enfants arpentant le skate-parc avec leurs engins à deux roues vont enfin pouvoir s’adonner à leur passion sous la coupe d’un entraîneur chevronné dans la discipline. Clément Petitjean est un jeune prodige français. Grand espoir de la discipline et l’un des tout premiers riders pro. Rendez-vous tous les vendredis soir à 18h00 au skate-parc.

 

 

 

Ouverture d’une section « street-fauteuil ».

 

© Nicolas GOISQUE/archives
© Nicolas GOISQUE/archives

L’année dernière la Ville de Dijon a octroyé au club un créneau d’entrainement au gymnase Boivin pour l’ouverture d’une section hockey-fauteuil pour les personnes en situation de handicap. Face au succès rencontré par cette section, le club a pu cette année obtenir un nouveau créneau d’entrainement au skate-parc, pour les plus acrobates ! Il s’agira dans un premier temps d’appréhender les modules simples en fauteuil-roulant avant de se lancer à la conquête de sauts, de rotations et de figures plus compliquées.Les séances auront lieu les vendredis soir à 18h00 au skate-parc, en même temps que l’entrainement trottinettes et rollers, permettant ainsi à ces publics différents de se rencontrer et d’échanger.

 

Vous avez dit Derby ?

 

 

© Flèches revêches
© Flèches revêches

Et oui, elles sont bien là ! Les filles déjantées qui évoluent en quad (rollers « à l’ancienne » avec 2 roues à l’avant et à l’arrière), dans leur style propre  et une ambiance vraiment sympathique arrivent chez AM Sports ! L’enthousiasme est communicatif. Elles sont de plus en plus nombreuses et s’entrainent les lundis (au CREPS) et les jeudis (au skate-parc). Les « jameuses » tenteront de doubler les « bloqueuses » à coup d’épaules et de hanches. En élaborant tactiques et stratégies, elles aident leurs coéquipières à forcer le barrage de l’équipe adverse. Le terme « adverse » et tout relatif, car le coeur du derby, c’est l’amitié, l’entraide, la cohésion de l’esprit d’équipe. Des meufs qui en veulent, qui s’affirment, qui s’acceptent avec une ouverture d’esprit et une envie gros comme ça ! A partir de 16 ans !

 

 

© AM Sports
© AM Sports

Du hockey, du hockey, du hockey !

 
Depuis 4 ans, la section hockey a bien évolué au sein du club ! Au départ juste pour « taper le palet », les patineurs se sont pris au jeu. Il y a trois ans, une équipe loisir est née. Elle a perdu tous ses matchs. Il y a deux ans, avec l’arrivée de joueurs passionnés et sur motivés, les entraînements se sont intensifiés et l’équipe, engagé en N4 est rentrée souvent glorieuses et galvanisée de ses weekends de compétition terminant cependant dernière du classement. Et, chemin faisant, la saison dernière l’équipe a terminé en milieu de tableau N4.

 

Fusion avec les cardinaux  du RHD

 
La décision récemment prise par le Roller Hockey Dijonnais de dissoudre l’association pour renforcer les rangs de l’équipe d’AM Sports, en mutualisant les forces des deux clubs va propulser le club aux première loges de la zone Est, en proposant cette saison pas moins de 2 équipes en N4 ! Le club réorganise donc l’activité : création d’une Ecole de Hockey avec 2 entraînements par semaine pour les jeunes.

© Morgane Tinchon
© Morgane Tinchon

Il y aura 5 entraînements pour le groupe compétition et 2 pour le hockey loisir. Le tout sera encadré par 3 entraîneurs ! Chacun pourra s’amuser ou s’entraîner selon ses motivations… Et les équipes adverses auront du fil à retordre ! L’objectif ? La N3 dès l’an prochain et la N2 d’ici 2 ou 3 ans. Mais l’objectif premier est de faire progresser les jeunes. Peut-être suivront-ils les traces de leurs collègues des sections Course et Street du club et devenir peut-être un jour « Elites ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.