5 décembre 2020

Handball: 3 Dijonnaises en bleu !!

Jeudi 8 octobre prochain, à 19h, l’Equipe de France féminine de handball jouera son premier match de qualification, pour l’Euro 2016, à Antibes, contre l’Islande. Alain PORTES convoque 20 joueuses ce matin pour ce prochain rendez-vous. Les trois Dijonnaises Marie Prouvensier, Marie François et Barbara Moretto, régulièrement appelées depuis un an font partie du groupe !!

 

Communiqué de la fédération française de Handball
98eebce25aDéclarations d’Alain PORTES, sélectionneur de l’Equipe de France féminine de handball :

20 joueuses sont appelées pour affronter l’Islande à Antibes le 8 octobre (19h).
18 d’entre elles effectueront le déplacement en Suisse pour affronter le pays hôte le 11 octobre (15h).

 

Marie Prouvensier commence à compter quelques sélections © Nicolas GOISQUE/archives
Marie Prouvensier commence à compter quelques sélections © Nicolas GOISQUE/archives

Quelques mouvements

Le groupe sera privé de Nina KANTO, récemment opérée d’un ménisque et de Cléopatre DARLEUX, en soins à Capbreton pour une tendinite chronique au genou.
Laurisa LANDRE effectue son retour dans le groupe, après une absence en juin (lors des matches de qualifications au Mondial contre la Slovénie), puis en juillet pour le stage en Corse, à cause d’une entorse au genou.
Allison PINEAU, elle aussi absente en Corse, retrouve sa place après des débuts réussis en Ligue des Champions avec son nouveau club roumain de Baia Mare.
Julie FOGGEA épaulera Amandine LEYNAUD et Laura GLAUSER dans les buts.
Peu de nouvelles têtes dans le groupe convoqué : il est maintenant temps de tendre vers une stabilisation de l’effectif pour faire progresser le collectif.

 

Une saison Dense

Cette saison sera particulièrement dense pour notre équipe, avec les qualifications pour l’Euro 2016, le Mondial au Danemark en décembre, une qualification aux JO à aller chercher…et, nous l’espérons tous, une participation aux JO de Rio 2016 !
L’entame de nos défis contre l’Islande s’avère déjà difficile. L’adversaire est de valeur et nous avions du nous employer pour le battre il y a 18 mois à Limoges dans un match compliqué. Il faudra pourtant l’emporter, tant pour l’importance mathématique de ce match, que pour créer une dynamique positive dans les esprits.
J’attends de ce premier rendez-vous de la saison, la confirmation du bel état d’esprit et des progrès affichés par l’Equipe de France lors de la dernière Golden League à Dijon et Besançon, ainsi que lors du barrage de juin contre la Slovénie. Les Femmes de défis se rendront ensuite en Suisse, à Birsfelden, pour un second match qualificatif, le dimanche 11 octobre à 15h.

 

Le groupe des 20 : les Dijonnaises présentes

Les trois dijonnaises sont régulièrement appelées depuis un an   © Nicolas GOISQUE/archives
Les trois dijonnaises sont régulièrement appelées depuis un an © Nicolas GOISQUE/archives

Gardiennes : Laura Glauser (Metz), Amandine Leynaud (Vardar Skopje, MCD), Julie Foggea (Fleury).
Ailières : Coralie Lassource (Issy-Paris), Marie Prouvensier (Dijon), Manon Houette (Fleury), Siraba Dembélé (Vardar Skopje, MCD), Chloé Bulleux (Bordeaux-Bègles).
Arrières : Camille Ayglon (Nîmes), Allison Pineau (Baia Mare, ROU), Grace Zaadi, Alice Lévêque (Metz), Barbara Moretto, Marie François (Dijon), Estelle Nze Minko, Gnonsiane Niombla (Fleury), Alexandra Lacrabère (Nice).
Pivots : Laurisa Landre (Craiova, ROU), Julie Goïorani (Nîmes), Béatrice Edwige (Nice).

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.