1 décembre 2020

Le Stade Dijonnais doit confirmer à domicile

Une semaine après leur succès contre Tavaux (33-12) lors de 1ère journée de Fédérale 2, les Dijonnais veulent poursuivre sur leur lancée et confirmer cette première bonne prestation, à domicile contre Beauvais.

 

A Tavaux, Dijon a fini par déborder son adversaire en fin de match © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
A Tavaux, Dijon a fini par déborder son adversaire en fin de match © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

La semaine dernière les hommes de Laurent Bonventre ont dû rester concentrés pendant plus de 80 minutes, lors du derby face à Tavaux, pour ramener la victoire. Même si l’écart a été conséquent au niveau du score, dans le jeu les Stadistes ont mis du temps avant de trouver la faille. Dans le Jura, les coéquipiers d’Andréa Rabago ont paru endormi, pas encore dans le rythme de la compétition.

Une équipe solide 

Souvent brouillons dans les transmissions et l’utilisation du ballon, les Dijonnais ont du attendre les dernières minutes de la rencontre pour creuser l’écart au tableau d’affichage et gagner avec le bonus offensif. Offensivement, il faudra donc être plus tranchant et surtout  précis dans les dernières passes  contre Beauvais. Une équipe beauvaisienne qui a également réussi ses débuts en championnat en battant notre voisin Beaune sur le score de 27 à 21. Côté Dijon, comme la saison passée, on sent que l’envie de proposer du jeu prend parfois le pas sur la volonté de “tuer” le match. En défense, le match de la semaine dernière  a montré , hormis quelques pénalités concédées, que les Bourguignons étaient  solides derrière et près à tenir la baraque. Autre point de satisfaction à la suite du match contre Tavaux, les Dijonnais imposent leur puissance physique.

Baptiste Arvouet et ses coéquipiers savent qu'aucun match ne sera simple cette saison. Crédit: Nicolas GOISQUE
Baptiste Arvouet et ses coéquipiers savent qu’aucun match ne sera simple cette saison. Crédit: Nicolas GOISQUE

Rester calmes et disciplinés

Ayant remporté la majorité de leur mêlées, les protégés de Laurent Bonventre ont su profiter de leur puissance pour fatiguer et user leur adversaire “On a vu que sur le plan physique on a pris le pas, et derrière il n’y avait plus personne” concédait Laurent Bonventre après le match contre TavauxLes objectifs de cette saison étant de se hisser vite dans le quatuor de tête, il est très important de continuer sur cette lancée et de pouvoir s’imposer à domicile. Mais attention, Beauvais va venir avec de l’ambition et voudra, comme Tavaux, bousculer Dijon. Ce scénario, les Dijonnais s’y attendent tout au long de la saison “On nous a dit que la Fédérale 2 cette année ça va être des matchs âpres, compliqués avec des équipes plus ou moins capables de nous embrouiller avec du jeu rugueux. Il faut donc rester calme, discipliné et ne pas prendre de cartons bêtes qui nous pénaliseraient” déclare le capitaine du Stade, Baptiste Arvouet.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.