4 décembre 2020

Superbe Paul Lalire sur Paris Versailles !!

Le Chenevelier Paul Lalire (AC Chenôve) réalise une superbe année 2015, enchaînant les performances de choix. Après sa victoire sur le semi marathon du bien public, Paul qui prépare maintenant le semi de Reims avait choisi de s’aligner sur la superbe classique Paris Versailles en guise de préparation. Mais comme cette année le jeune homme ne fait rien par hasard, il y a décroché une superbe 7ème place en terminant premier français de l’épreuve.

 

C’est au pied de la Tour Eiffel, qu’est donné le départ de la 38ème édition de Paris. C’est Jimmy Vicaut qui donne le coup de pistolet libérant les 25 000 concurrents. A vive allure les coureurs africains prennent d’entrée les affaires en main.

 

Paul avec Philippe Remond autre participant Bourguignon de l'épreuve © Paul Lalire
Paul avec Philippe Remond autre participant Bourguignon de l’épreuve © Paul Lalire

La côte des gardes joue son rôle

Les éthiopiens Davit Fikadu Admassu et Getacher Jemaneh, accompagnés du burundais Abraham Niyonkuru et du marocain Abdelhadi El Mouaziz ne veulent laisser à personne le soin de secouer la course. Ils abordent avant tout le monde la difficulté de l’épreuve, la fameuse côte des gardes après 6 km de course : 140 mètres de dénivelé positif sur deux kilomètres. Ce juge de paix joue son rôle ; on ne reverra pas les 4 échappés. Davit Fikadu Admassu augmente alors l’allure pour lâcher la concurrence et terminer en vainqueur au château de Versailles en 47’41 devant Abraham Niyonkuru 48’07 qui règle au sprint Getacher Jemaneh 48’12 .Paul Lalire termine 7ème et premier français en 50,38, une superbe performance pour une première participation, dans la lignée de sa superbe année 2015.

 

superbe année pour Paul Lalire ici au semi marathon du Bien Public © Nicolas GOISQUE/archives
superbe année pour Paul Lalire ici au semi marathon du Bien Public © Nicolas GOISQUE/archives

Très encourageant

Je n’avais jamais participé à Paris-Versailles”  précise le Chenevelier, “une classique renommée dans le milieu du running, car mêlant à la fois une belle densité au niveau sportif et une forte popularité avec 25 000 coureurs au départ.J’avais choisi de courir cette épreuve pour venir prendre quelques repères et jauger mon état de forme à 15 jours du semi-marathon de Reims.J’étais également très motivé à l’idée de courir cette classique car j’avais eu beaucoup d’échos positifs, à la fois pour son ambiance très festive et pour son parcours atypique de 16,3 km, proposant notamment une belle ascension de 2 km à la sortie de Paris pour rejoindre la forêt de Meudon.Je suis satisfait du déroulement de ma course. Le résultat est très encourageant et même inattendu pour la place de 1er français. Il confirme les bonnes sensations ressenties à l’entraînement ces dernières semaines.Et pour l’ambiance et le parcours, j’ai également pu constater que cette épreuve mérite vraiment d’être courue !”

Vu l’état de forme de Paul Lalire, on suivra avec une attention toute particulière le chronomètre et la place lors du prochain semi de Reims

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.