22 septembre 2020

Hockey : Le DHC cède à la fin contre Chamonix

Hier Dijon affrontait Chamonix et jouait la qualification en quart de finale de la Coupe de la Ligue ! Battus après tirs aux buts (4-3) , les Ducs, à défaut d’avoir gagné, ont relevé la tête après la déroute de samedi dernier, même si certains travers n’ont pas disparu.

 

Encore un début de match manqué

Les Ducs ont montré une meilleure efficacité offensive que face à Grenoble © Guillaume Meurisse
Les Ducs ont montré une meilleure efficacité offensive que face à Grenoble © Guillaume Meurisse

L’une des clés de la rencontre, dont nous avions parlé dans l’article précédent, était l’entame de match. Et une nouvelle fois, les Dijonnais vont tarder à l’allumage. Matt Bissonnette ouvre la marque pour les Chamois à 1’33 (1-0) et quelques minutes plus tard, l’ancien dijonnais Ilpo Salmivirta double la mise (2-0 ; 5’23). Comme une impression de déjà vu dans les rangs bourguignons.

 

Un retour Briand !

Mais cette fois, pas question de se laisser tomber au fond du trou pour Dijon. La réaction est positive, et tout le bloc repart de l’avant. Les Ducs ne profitent pas de l’occasion de réduire le score en power play à la 11ème minute (Matthias Terrier prend une pénalité de match suite à une charge contre la tête), mais à 16’24 Mathieu Briand ouvre le compteur dijonnais et ramène les siens à 2-1. Ce-dernier fait son retour sur la glace après une blessure à l’épaule et se montre très en jambe. Tellement en jambe qu’une minute plus tard, il signe un doublé et ramène les siens au score ! (17’47) Et en début de 2ème tiers, il délivre une passe décisive pour Marek Maslonka qui donne l’avantage au DHC ( 21’57 ; 2-3). Le scénario est parfait ! Ou presque …

Pierre Pawelek a fait bonne impression pour sa première titularisation © Guillaume Meurisse
Pierre Pawelek a fait bonne impression pour sa première titularisation © Guillaume Meurisse

 

Les anciens qui font mal

Quelques minutes plus tard, c’est un autre ancien joueur dijonnais, Arnaud Hascoet (2009-2010) qui marque pour les Chamois (4’50) et qui remet les compteurs à zéro. Les 2 équipes vont alors livrer bataille pour arracher la qualification, mais le score ne bougera pas avant les tirs aux buts. Peu de pénalités pour Dijon, qui a su mettre de la discipline dans son jeu. On notera également la bonne performance de Pierre Pawelek ( 17 ans ! ) dans les cages qui a effectué un match complet ( 26 arrêts). Malheureusement, lors de la séance ultime, Ilpo Salmivirta remporte son face à face et crucifie ses ex-coéquipiers (4-3).

 

Les Ducs joueront donc leur qualification contre Morzine le mardi 6 octobre à Trimolet. Equipe de Morzine que Dijon retrouvera samedi lors de la 3ème journée de Ligue Magnus.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.