23 avril 2021

Les Ducs décrochent leur première victoire !

C’est fait ! Hier les Ducs se déplaçaient à Morzine pour la 3ème journée de Ligue Magnus. Après 2 défaites en 2 journées de championnat ( 4 défaites consécutives toutes compétitions confondues), les Ducs ont vaincu les Pingouins après prolongation (2-3) au terme d’un match très intense.

 

Une bonne entame !

Les Ducs ont livré une vraie bataille pour décrocher la victoire © Claude Ares/ Hockey Hebdo
Les Ducs ont livré une vraie bataille pour décrocher la victoire © Claude Ares/ Hockey Hebdo

Dijon rentre bien dans son match, pour la première fois depuis des semaines, et se montre même supérieur à son adversaire.  Les Ducs  prennent d’assaut plusieurs fois les cages d’Odrobny : après un peu plus de 5 minutes de jeu Riendeau (x2), Kevorkian, Valier et Groulx ont déjà tiré au but, tandis que les Chamois n’ont pu décocher qu’un seul petit tir. Maslonka prend une pénalité pour accrochage (12’) mais ses coéquipiers résistent bien, et dominent même à 4. Quelques minutes plus tard, c’est Homjakovs qui laisse Morzine à 4, mais une nouvelle fois pas de but en power play. De nouveau à 5 contre 5, les Dijonnais ne diminuent pas le rythme, et Remi Blanchard ouvre le score d’un slap puissant (0-1 ;14’41).

 

 

Odrobny a longtemps dégoûté les Dijonnais avant de craquer © Claude Ares/ Hockey Hebdo
Odrobny a longtemps dégoûté les Dijonnais avant de craquer © Claude Ares/ Hockey Hebdo

Moment de moins bien

Malheuresement, la joie est de courte durée, puisque suite à une pénalité contre Samuel Groulx, Morzine va égaliser en situation de power play par Peter Holecko (1-1 ; 17’44). Les débats sont assez partagés. Les Chamois commencent le 2ème tiers en infériorité numérique après un nouveau 2 minutes contre Homjakovs. Une minute après être revenus à cinq,  Morzine se retrouve une nouvelle fois face au power play des Dijonnais (pénalité contre Sarkanis) , mais ces-derniers n’en profitent pas. Dijon est légèrement moins bien, et va le payer cash : à 27’16, Peter Holecko signe un doublé et donne l’avantage aux locaux.

 

Les Ducs lancent l’assaut

Marek Maslonka a donné la victoire à son équipe en inscrivant les 2 derniers buts © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo
Marek Maslonka a donné la victoire à son équipe en inscrivant les 2 derniers buts © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo

Ce 2ème but sonne comme un réveil dans les oreilles des joueurs de Jonathan Paredes. L’assaut est lancé, les Morzinois se font étouffer. Les tirs croulent sur Odrobny, qui sauve ses coéquipiers à plusieurs reprises. Matija Pintaric, qui dispute son premier match avec ses nouveaux coéquipiers, rassure derrière, et tout le collectif dijonnais se projete très vite vers l’avant . 12 tirs cadrés en moins de 10 minutes pour Dijon, contre 6 pour Morzine. L’ouverture est trouvée à 1’51 de la fin du 2ème tiers par Maslonka qui égalise pour les siens (2-2 ; 38’09).

 

Maslonka en sauveur !

Le troisième tiers est tendu. Le jeu est haché, gâché par trop d’indiscipline. Le HCMAG va ouvrir le bal des sanctions par Josselin Besson qui sort pour dureté excessive, puis les Ducs vont se retrouver en infériorité quatre fois dont une 2+10 pour méconduite contre Jared Brown en fin de 3ème partie. Juste avant la rentrée au vestiaire, c’est Peter Holecko qui prend également une pénalité. Arrive la prolongation ! Les 2 équipes se craignent, hormis quelques tirs échangés rien en vue. Mais à quelques secondes de la fin, Schwindt commet un accrochage fatal et un tir de pénalité est donné aux Ducs. Maslonka, auteur d’un excellent match, prend ses responsabilités, et ne tremble pas face à Odrobny, lui aussi auteur d’une grosse partie ( 41 arrêts ), et donne les premiers points en championnat à ses coéquipiers ! (2-3)

Dijon prend des points très précieux face à un adversaire qu’il retrouvera ce mardi en Coupe de la Ligue, cette fois à Trimolet, où l’enjeu sera d’aller décrocher la qualification !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.