23 avril 2021

Véore-Montoison – DFCO Féminin : Maintenant il faut enchaîner

Une semaine après sa très large victoire contre Flacé-Mâcon, le DFCO Féminin se déplace du côté de Véore-Montoison pour le compte de la 4e journée de deuxième division. Sur la pelouse de l’avant-dernier, les filles de Samuel Riscagli tenteront d’enchaîner une deuxième victoire de suite.

 

Amandine Soulard a livré une grosse prestation contre Mâcon. Crédit: Nicolas GOISQUE / archives
Amandine Soulard a livré une grosse prestation contre Mâcon. Crédit: Nicolas GOISQUE / archives

Après un match reporté contre Aurillac-Arpajon et une défaite à Grenoble (3-0), les Dijonnaises ont enfin lancé leur saison la semaine passée à domicile contre Flacé-Mâcon. Une victoire fleuve et sans appel qui a donné confiance aux coéquipières de Léa Paillard même si Samuel Riscagli avouait à la fin de la rencontre “On n’a pas beaucoup d’enseignements à tirer de ce match”. Certes l’adversité n’était pas de qualité équivalente mais dans le jeu Dijon a montré de la qualité dans la maîtrise technique ainsi que dans la solidité défensive. Le DFCO féminin monte en puissance et ça se sent. L’apport des recrues se fait également sentir. Adeline Rousseau rassure et assure défensivement. Idem pour l’ancienne stéphanoise Amandine Soulard qui, face à Flacé-Mâcon, a été la meilleure dijonnaise sur la pelouse. Solide défensivement et percutante offensivement, Amandine Soulard a parfaitement réussi son intégration et amène déjà son expérience dans le groupe bourguignon.

 

Être plus constant dans le jeu

Crédit: Nicolas GOISQUE / archives
Crédit: Nicolas GOISQUE / archives

Désormais, il faut enchaîner et continuer la progression. Pour poursuivre sa montée en puissance, Dijon devra réussir à imposer sa domination et sa maîtrise durant les quatre vingt dix minutes. Contre Mâcon, les Dijonnaises avaient quelque peu manqué de constance, avec notamment un début de seconde période difficile dans la maîtrise du cuir. Malgré tout, cette équipe a un réelle potentiel et continue de prendre forme “On commence à avoir des complémentarités entre certaines joueuses notamment entre Amandine et Ludivine. Il y a eu une prestation solide derrière […] Enfin on lance notre saison et on va pouvoir montrer qui on est vraiment” confiait l’entraîneur dijonnais, Samuel Riscagli. Face à l’avant-dernier de la poule, Véore-Montoison, qui n’a pas encore gagné cette saison, le DFCO a la une belle occasion d’enchaîner une deuxième victoire de suite pour continuer leur progression.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.