22 avril 2021

JDA – Le Havre : poursuivre l'opération séduction

Forte de sa victoire lors de la 1ère journée de Pro A samedi dernier contre Orléans (87-68), la JDA accueille ce mardi soir le STB Le Havre au Palais des Sports de Dijon (20h). Si les Dijonnais partent favoris selon les bookmakers, ils devront malgré tout se méfier d’une équipe havraise qui, emmenée par un Angel Daniel Vassallo de folie, a failli faire chuter Limoges le weekend dernier. Dijon a enchanté son public lors de la première rencontre, qu’il n’hésite surtout pas à poursuivre l’opération séduction !!
 

Tout s'est bien passé pour L Legname et CJ Campbell pour leur première au palais © Nicolas GOISQUE
Tout s’est bien passé pour L Legname et CJ Campbell pour leur première au palais © Nicolas GOISQUE

Seulement trois jours après son entrée en lice victorieuse contre Orléans (87-68), la JDA remet le couvert ce mardi avec la venue du Havre, l’occasion pour les Dijonnais d’enchaîner une deuxième victoire consécutive à domicile.
Convaincants pour leur premier match, ils se sont notamment appuyés sur leur trio C.J. Williams (19 pts) – Cain Tyler (17 pts) – Hesson Myles (14 pts) qui a totalisé 50 points à l’issue du match. A l’image de Tyler qui a rentré 80% de ses tentatives, les Côte-d’Oriens se sont surtout appuyés sur un gros pourcentage de réussite au shoot (62,5%), preuve qu’ils ont parfaitement entamé cette saison 2015-2016.
 
Le STB est une équipe accrocheuse
 
©Nicolas GOISQUE
©Nicolas GOISQUE

Très en forme offensivement contre les Orléanais, la JDA aura sans doute plus de mal à manœuvrer la formation entraînée par Thomas Drouot, réputée accrocheuse et piégeuse pour n’importe quelle équipe de Pro A.
Une réputation que les Havrais n’ont pas perdu en ce début de championnat puisqu’ils n’ont pas été loin de battre le CSP Limoges, double champion de France en titre. Le STB menait même de 11 points à l’entame du quatrième quart-temps, avant de finalement s’incliner en fin de rencontre (73-78). Friables en terme de réussite au shoot (47%), les Rouges et Blancs ont brillé dans un autre aspect décisif du jeu : la prise des rebonds. Contre les cerclistes, ils ont totalisé 33 prises, soit sept de plus que leurs adversaires.
Dans ce domaine, les Dijonnais sont, quant à eux, loin d’être impériaux (20 prises contre Orléans). Ils devront donc continuer sur leur lancée du premier match, c’est-à-dire maintenir leur gros pourcentage de réussite au tir, car les points sur seconde chance risquent de se faire rare au Palais des Sports ce mardi soir.
 
C.J. Williams – Vassallo : un match dans le match
 
©Nicolas GOISQUE
CJ Williams ©Nicolas GOISQUE

Meilleurs scoreurs de leur équipe respective, l’Américain de 25 ans et et le Portoricain de 29 ans sont prêts à enflammer le parquet de la salle dijonnaise ce soir.
Arrivé du club toscan de la Pistoia, C.J. Williams (1,96m) n’a pas manqué son premier match avec les Noirs et Blancs. Véritable détonateur du jeu offensif dijonnais, il a inscrit 19 points à 6/10 au shoot (4/7 à 3 pts). Élu MVP de la rencontre, le numéro neuf devra réaliser une performance du même acabit pour mettre à mal la défense havraise.
En face de lui se dresse Angel Daniel Vassallo, 1,98m et 98 kilos de puissance. Passé par l’ASVEL lors de la saison 2010-2011, il a surtout porté le maillot du Paris-Levallois l’année précédente avec de très bonnes stats à la clé : 17,8 pts et 4,3 rebonds par match en 30 rencontres disputées. Il est ensuite retourné dans son pays natal lors des trois dernières saisons avant de signer au STB cet été.
Contre Limoges samedi dernier, l’ailier a impressionné tout au long du match. En 37 minutes de jeu, il a inscrit 29 points (!) à 11 sur 17 au shoot (65% de réussite) assortis de quatre rebonds et de deux passes décisives.
Qui de l’Américain ou du Portoricain arrivera à imposer sa patte à ce match ? Réponse ce soir au Palais des Sports, coup d’envoi à 20h. Un match à suivre en direct sur DIJON-SPORTnews

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.