12 mai 2021

La JDA sur sa lancée

2ème journée de proA :  la JDA Dijon Basket recevait le Havre, dans un Palais des sports clairsemé au coup d’envoi… 72h après une victoire convaincante obtenue sans forcer face à Orléans, les hommes de Laurent Legname voyaient arriver une équipe du Havre toujours difficile à manœuvrer, bien qu’amputée de son meneur américain, Henry Dugat, blessé.

 

Axel Julien a inscrit la titalité de ses 9 points dans le premier quart-temps (crédit : Nicolas Goisque)
Axel Julien a inscrit la titalité de ses 9 points dans le premier quart-temps (crédit : Nicolas Goisque)

Une JDA en mode diesel

Taylor Cain monte au dunk et ouvre le bal, bien servi par Julien avec une exécution parfaite du système de jeu  (2-0, 1e). Alors que Travis Taylor livre un beau duel à Cain dans la raquette, Axel Julien se fait de l’espace derrière le pick de Myles Hesson et envoie une première banderille de loin (7-4, 3e).Le meneur de la JDA récidive quelques instants plus tard toujours derrière l’arc (10-6, 4e). Avec Garrius Adams et Lawrence Hill, le Havre, bien que brouillon, recolle au score (14-14, 7e). Défendre n’est pas la priorité des deux équipes dans ces premières minutes, mais à ce jeu, c’est Dijon qui s’en sort le mieux. Cain déjà auteur de 10 points porte la JDA après un quart-temps (23-16, 10e).

 

 

Le Havre résiste tant bien que mal 

David Holston a bien distribué le jeu pour ses partenaires (crédit : Nicolas Goisque)
David Holston a bien distribué le jeu pour ses partenaires (crédit : Nicolas Goisque)

David Holston fait parler sa science de la passe et trouve Cain seul sous le panneau après une belle feinte de shoot (25-16, 11e). Mais le Havre trouve des ressources et place un 7-0 cinglant sous l’impulsion de Adams et consorts (25-23, 13e). Jacques Alingue fait du bien et son énergie est communicative : le Palais se réveille. D’ailleurs la JDA monte en régime défensivement et récupère des ballons qui se finissent par des paniers faciles. C.J Williams place un gros poster dunk dans le trafic et Dijon gère son match (31-25, 17e). Williams prend les choses en main une nouvelle fois à 3 pts à 9 mètres sur le museau de Vassalo au buzzer… Nothing but the net comme on dit (40-33, 20e).

 

Le collectif Dijonnais en démonstration
Au retour des vestiaires, Hesson et les Dijonnais ne sont guère en réussite. Le Havre reste donc à portée de fusil et revient toujours sous les 10 pts. Malgré 4 points de rang de Williams, le STB n’abdique pas. Angel Daniel Vassalo  choisit ce moment pour prendre les choses en main à 3 points et inscrire du même coup son premier panier (49-44, 25e). Mais en face, Cain est dans un grand soir : l’ancien Palois règne sur la raquette et refait un écart à lui tout seul (53-44, 26e). Kevin Dinal bien servi par Holston plante un primé qui fait mal aux havrais… Et 30 secondes plus tard : le back to back ! Avec le meneur américain qui sert de nouveau Dinal, lequel ne se fait pas prier à près de 9m du cercle en bout de possession… Filoche ! (59-46, 28e). A l’orée du dernier quart-temps, la JDA est tout en contrôle (63-50, 30e).
Le Havre use et abuse de tirs pour revenir au score à l’image de Vassalo qui prend tous les tirs, ignorant ses partenaires. Dans le même temps Holston  continue de caviardiser ses partenaires et notamment Alingue (67-50, 32e).

 

17 points et 6 rebonds pour un Jacques Alingue très efficace (crédit : Nicolas Goisque)
17 points et 6 rebonds pour un Jacques Alingue très efficace (crédit : Nicolas Goisque)

Dinal et Holston font étalage de leur adresse à longue distance (73-56, 34e). Le Havre est complètement perdu, et le coach Drouot ne trouve pas les solutions. Dinal se montre et plante un reverse dunk, le Palais des Sports apprécie (75-56, 34e). Malela Mutuale et Hill limitent la casse pour les Havrais mais c’est peine perdue. Dijon enchaîne les belles séquences collectives à l’image de Marc Judith qui attire la défense et sert Alingue comme à l’entraînement (85-68, 38e). La JDA s’impose facilement et confirme son bon début de saison (89-69). Les Dijonnais sont, ce soir, leader et meilleure attaque du championnat.

La réaction de Laurent Legname coach de la JDA recueillie au micro de notre partenaire K6 FM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.