21 avril 2021

La JDA s'impose dans la douleur à Rouen

Championnat de France de proA, 3 ème journée. Après 2 succès probants obtenus à domicile, la JDA se déplaçait à Rouen. Longtemps, les deux équipes sont restées au coude à coude, et c’est finalement les Dijonnais qui en sont sortis vainqueurs (66-70).
 

Brooks donne l'avantage à Dijon à la mi-temps © Nicolas GOISQUE
Brooks donne l’avantage à Dijon à la mi-temps © Nicolas GOISQUE

Largement dominé à l’évaluation, à la réussite aux tirs, aux lancers-francs, ou encore aux passes décisives Dijon n’est pas dans son assiette en première mi-temps. Si la JDA n’encaisse que 33 points, elle est en difficulté en attaque avec des tirs qui ne rentrent pas.
 
Un adversaire accrocheur
 
Il faut un 3 points de David Holston juste avant le buzzer de la mi-temps pour faire passer devant les Bourguignons, de manière un peu inespérée au vu de la physionomie du match (33-35).Au retour des vestiaires John Lewis hausse le ton et alimente le scoring des rouennais, mais la JDA s’accroche toujours. Par l’intermédiaire de C.J Williams qui inscrit 4 points en moins d’une minute, ou grâce au physique de Myles Hesson (15 points et 6 rebonds en 27 minutes) qui bien que maladroit tiens la baraque des visiteurs.
 
 
CJ Williams et Dijon s'installe en tête ©Nicolas GOISQUE
CJ Williams et Dijon s’installe en tête ©Nicolas GOISQUE

Dijon leader invaincu
Les Dijonnais ont les commandes et ne les lâcheront plus : néanmoins Rouen tiendra tête au désormais nouveau leader de proA jusqu’au terme des 40 minutes. Jacques Alingue une nouvelle fois performant offensivement (10 points en 16 minutes de temps de jeu) donne un peu d’air à son équipe dans une fin  de match au couteau. Holston finira le travail aux lancers-francs (66-70, 40e). Laurent Legname et les siens peuvent respirer, ils sont désormais leader de proA et toujours invaincus.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.