22 avril 2021

Semi-marathon de Reims : on n'arrête plus Paul Lalire !!

Paul Lalire (AC Chenôve) réussit une année 2015 quasiment parfaite, réalisant les objectifs qu’il s’était fixé les uns après les autres. Le dernier en date était de battre son record sur semi marathon. Il avait choisi pour cela le semi de Reims. Après une performance déjà remarquée sur le semi du bien public début septembre,  avec la victoire au bout,  puis un autre résultat de choix sur le récent Paris Versailles, Paul a atteint son objectif du jour à Reims avec un superbe chrono de 1h04’48”. DIJON-SPORTnews l’a rencontré
 

Paul a géré seul une bonne partie de sa course © D Lalire
Paul a géré seul une bonne partie de sa course © D Lalire

DIJON-SPORTnews : pour quelle raison as tu choisi de privilégier  le semi marathon en cette fin d’année ?
Paul Lalire : J’avais prévu de faire un semi-marathon cet automne pour tenter d’abaisser mon record qui datait de mai 2013 (1h07’07’’ à Troyes) mais aussi développer mes qualités foncières avant d’attaquer la préparation de la saison de cross avec mon club de l’AC Chenôve.
J’avais aussi comme objectif de continuer à progresser sur marathon à moyen terme, c’est toujours intéressant de posséder une référence solide sur le semi.
 
Pourquoi as tu choisi le semi-marathon de Reims organisé dans le cadre de la manifestation Run in Reims ?
Connaissant déjà l’épreuve de Reims pour avoir couru le 10 km en 2010 et le marathon en 2012, je savais que le parcours pouvait être propice à la réalisation d’un chrono sur le semi-marathon.
 
 
 
Encore un objectif atteint pour Paul Lalire © D Lalire
Encore un objectif atteint pour Paul Lalire © D Lalire

Comment s’est déroulée ta course ?
Avant le départ je savais que 6 coureurs africains étaient engagés avec des références aux alentours d’1h01’/1h02’ sur semi. Je risquais donc logiquement de me retrouver esseulé rapidement voire même de ne pas les voir du tout une fois le coup de pistolet donné. Par chance, grâce à un départ prudent des coureurs élites, qui avaient sans doute choisi de commencer leur semi par un petit échauffement (rires), j’ai pu rester au contact de la tête de course jusqu’au 5ème kilomètre. Ensuite l’allure est devenue beaucoup trop élevée pour moi et j’ai été contraint de les laisser filer pour retrouver un rythme plus confortable.
J’ai donc poursuivi seul comme je m’y attendais, en passant notamment en 30’33’’ au 10e kilomètre, à 15’’ de mon record sur la distance.Je suis ensuite revenu sur le 6 ème de la course peu avant le 16 ème  kilomètre et nous avons fait course commune jusqu’au 19 ème km en se relayant régulièrement. Auteur d’un meilleur finish que moi, il m’a à nouveau lâché dans les 2 derniers kilomètres qu’il a bouclés à plus de 20km/h. Je termine donc 7 ème de la course en 1h04’48’’. Très satisfait de cette performance qui ponctue une belle préparation automnale et concrétise les progrès réalisés cette année.
 
 
Interview d'après effort © Paul Fort
Interview d’après effort © Paul Fort

Et pour la suite, quelles sont les courses que tu as prévues ?
La suite de la saison se fera désormais sur les cross avec notamment la participation au cross d’Arnay-le-Duc le 11 novembre puis au cross de Gujan-Mestras (Aquitaine) le 22 novembre, épreuve qui est support de sélection pour les championnats d’Europe de la discipline. Après un championnat de France réussi en mars dernier (15e), cette course sera une nouvelle occasion de me confronter aux meilleurs français et de mesurer l’écart qui me sépare encore de ces athlètes.
 
Avec ce remarquable chrono Paul prend tout simplement la 6ème place du bilan français  2015 sur la distance du semi-marathon. Le jeune homme a de quoi se réjouir de son année. Rappelons qu’en cross, il défendra le titre départemental et qu’il partira à la conquête des titres régionaux et inter régionaux détenu par l’un de ses grands rivaux bourguignon, le Nivernais Antoine de Wilde, avec dans le viseur des perfs de choix aux championnat de France .

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.