24 septembre 2019

Basket Fauteuil : La JDA s’impose avec ses tripes en fin de match

Après sa défaite face à St Ouen en ouverture de la saison de Nationale 1B de basket fauteuil, la JDA recevait pour la deuxième fois consécutive, l’équipe de Feurs cette fois-ci. Face à ce concurrent direct, les Dijonnais se devaient de s’imposer. Ils y arrivaient au final mais ce fut loin d’être facile (70-66).

 

En l’absence de leur coach Willem Laure, les Dijonnais étaient drivé ce samedi par Damien Lordel le président jouer de l’association JDA qui a longtemps tenu ce rôle au milieu de ses coéquipiers.

 

Mariane Buso est un pion majeur de la JDA © Nicolas GOISQUE/ www.Focale.info
Mariane Buso est un pion majeur de la JDA © Nicolas GOISQUE/ www.Focale.info

Première période accrochée

Durant le 1 er quart l’entame de match est  équilibrée. La JDA   prend d’abord un un leger avantage en contrôlant bien l adversaire et en mettant ses systèmes en place. Puis petit a petit elle retombe dans ses travers avec de gros oublis défensif et un jeu a nouveau brouillon ce qui permet aux visiteurs de passer devant à l’issu des 10 premières minutes (12-15, 10′). Dans le deuxième quart, les Dijonnais ne sont  toujours pas efficace en défense, laissant l’adversaire notamment maître dans la peinture.  Les partenaires du capitaine Legendre se  focalisent sur un joueur ce qui a permet a un autre d’être libre,  de briller et de creuser u peu plus l’écart (27-32, 20′)

 

Ladresse de l'américain Wei fait du bien à la JDA © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Ladresse de l’américain Wei fait du bien à la JDA © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Buso et Wei décisifs
A la reprise Dijon attaque avec ses 4 grands ( Lordel, Buso, Wei et Legendre). Cependant  les meneurs ont du mal à mettre en place les systèmes et les locaux  s’ en remettent à des actions individuelles pour essayer de recoller au score. Menée tout de même de 12 points au milieu de ce troisième quart, la JDA reste dans la partie notamment grâce aux performances du duo Wei Buso (45 points à eux deux sur le match) Finalement Dijon parvient enfin à retrouver son jeu  dans le 4 ème quart  grâce a sa meilleure condition physique et une défense un peu plus agressive qui lui  permet de jouer en contre attaque et de repasser devant in extremis pour la victoire. Feurs aura lâché physiquement en fin de match bénéficiant de moins de rotation que son hôte.

 

Pour le capitaine Dijonnais Guillaume Legendre: “La  victoire est là mais le jeu fourni est loin d etre acceptable On se complique la tâche nous-mêmes, je suis heureux de la victoire mais très mecontent de la maniere et de l’anarchie qui s installe sur le terrain en l’absence de Willem

La fiche du match

JDA 70 – 66 Feurs : 1/4 : 12 – 15, 2/4 : 15 – 17, 3/4 : 19 – 19, 4/4 : 24 – 15
JDA : VERDIN = 2, MAUCOURT = 8, WEI = 26, BUSO = 19, LORDEL = 12 ,LEGENDRE = 2 DJENIDI = 2
Feurs : BLACHON= 27, JARUSEVICIUS= 15, CAINE = 12, BRAVAIS = 6 , TOINON = 3, COSTE = 3

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.