21 avril 2021

Briançon vs Dijon : Les Ducs au fond du trou

Hier soir les Ducs prenaient le bus en direction de la patinoire René Froger pour la 5ème journée de Ligue Magnus. Face au dernier, et après la gifle bordelaise, l’objectif était de prendre des points, de la confiance, et au passage des places au classement. Que nenni! Dans une rencontre serrée jusqu’au bout, les Dijonnais ont cédé à quelques minutes du coup de sifflet final (4-3) et sont désormais dernier du championnat.

 

Les Ducs ont du mal dès le début du match, et au bout de 40 secondes de jeu, concèdent leur première pénalité. C’est Mathieu Briand qui sort pour “faire trébucher”. Les Diables ont le dessus, et il faudra presque 4 minutes pour que Aram Kevorkian trouve la cage adverse et mette à l’actif des siens un premier tir cadré. Pintaric est bien présent, et fait preuve d’autorité sur la glace tandis que ses coéquipiers sont à la peine.

McMillin a de nouveau marqué contre Briançon, mais cela n'a pas suffit © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo
McMillin a de nouveau marqué contre Briançon, mais cela n’a pas suffit © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo

 

Le DHC retombe dans ses travers

16’07, Yannick Riendeau prend une pénalité et laisse ses coéquipiers à 4 suite à un cinglage. Paradoxalement, c’est à ce moment que les Ducs ouvrent le score. Sur une bonne inspiration de Brown qui lance le puck sur Idoff, ce dernier laisse un rebond profitant à McMillin qui donne l’avantage aux siens (0-1 ; 17’00). Dans un même temps, Brown donne un coup de tête à Igier, et écope d’une pénalité de match. Les Ducs, déjà amoindri en attaque à cause de la blessure de Wallen et de Gutierrez, perdent un nouveau joueur, prennent 5 minutes d’infériorité supplémentaire, et se retrouve à 3. Il n’en faudra pas plus aux Diables : Karlsson égalise ! (1-1 ; 17’25).

 

Comme à Bordeaux, le DHC s'est une nouvelle fois montré très indiscipliné © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo
Comme à Bordeaux, le DHC s’est une nouvelle fois montré très indiscipliné © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo

Les Ducs premier du classement …  de l’indiscipline !

La deuxième période commence donc à 4 contre 5. Cela sera sans conséquence au tableau d’affichage, et c’est en grande partie grâce à un “Pinto” une nouvelle fois impressionnant. Les 2 équipes se tiennent, les débats sont partagés, mais après un bon service d’Alexandre Mulle, Loic Chabert redonne l’avantage à Dijon (1-2 ; 27’03).

Quelques minutes plus tard, comme un Duc qui donnerait l’épée au Diable pour qu’il lui tranche la tête, Quentin Mahier écope de 2 minutes de pénalité pour Retenir une crosse. Cela permet à Aspeqvist d’égaliser de nouveau après une belle action entre lui et Di Dio Balsamo ( 2-2 ; 32’53 ). Les hommes de Jonathan Paredes ont à peine le temps de revenir à 5  que Steven Reese intercepte un palet et s’en va donner l’avantage au siens (3-2 ; 33’26).

 

Igier en bourreau

Le grand match de Pintaric n'aura pas suffit à Dijon pour l'emporter © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo
Le grand match de Pintaric n’aura pas suffit à Dijon pour l’emporter © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo

On imagine alors  que le coach dijonnais a secoué   ses joueurs. Ce qui a pas mal fonctionné puisque il faut seulement 16 secondes pour que les Ducs égalisent par Maslonka ! Une nouvelle fois, un but n’arrive pas sans sanction, et cette fois c’est Chabert qui y va de sa méconduite et qui prend une pénalité de match ! Maslonka prendra lui aussi sa sanction pour accrochage, tandis que Mulle, comme la cerise sur le gâteau, sortira pour surnombre.

Les Ducs perdent trop d’énergie à force de jouer en infériorité numérique, et cela va se payer. 58’37, Igier, d’un énorme lancé de la ligne bleue, loge la rondelle dans la lucarne de Pintaric (4-3). Ce-dernier, malgré un match incroyable ( 44 arrêts ), ne peut pas empêcher la défaite de son équipe, bien trop indisciplinée, qui termine sa soirée à la dernière place du classement, avec la pire défense, mais surtout la pire en terme de discipline : 132 minutes de pénalités !

 

Dijon est au fond du gouffre, et se doit de relever la tête très rapidement. Prochain match mardi à Lyon en Coupe de la Ligue !

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.