24 septembre 2019

CDB Issy Paris : les réactions

Après la défaite du Cercle Dijon Bourgogne face à Issy Paris, nous avons recueilli les réaction de Christophe Maréchal le coach dijonnais et de Léa Terzi la capitaine du CDB

 

C Maréchal © DSN /archives
C Maréchal © DSN /archives

Christophe MaréchalOn a manqué d’envie, pour moi la première mi-temps est dramatique. On est pas rentré dans le match durant tout le premier quart d’heure. Je prends un temps mort au bout de trois minutes de jeu parce qu’il y a 4-0. On a l’impression qu’il y a une équipe qui coure et une autre qui est là pour faire je ne sais pas quoi. Est ce que c’était les flonflons de la présentation mais bon on doit se concentrer. On arrive à se remettre dedans avec un 3-0 après le temps mort puis à nouveau derrière ça défend moyennement, en attaques placées, on se précipite. Malgré cela on est à 4 buts à la mi-temps et on les traîne jusqu’à la fin ….

…On joue sur courant alternatif, trois ou quatre belles actions, puis ensuite des actions indignes du haut niveau. on ne prend que 10 buts en seconde période; pourquoi on arrive à défendre en seconde période contre les mêmes joueuses et qu’on ne rentre pas dans le match ? Je leur demande d’oser, de taper en défense on est chez nous il y a du monde ça pourrait être sympa. On a mis 20 minutes avant de taper en défense. On fait une stricte sur Oftedal qui était prévue mais qui est dure à tenir tout le temps, donc on a alterné; ça nous permet de tenir à peu près en défense; après en attaque placée, la base arrière n’est pas bonne aux tirs. On monte pas les ballons assez vite, je pense vraiment que le groupe peut être meilleur que ça….

Crédit: Nicolas GOISQUE
Crédit: Nicolas GOISQUE

…Individuellement il y a des joueuses qui ne sont pas au niveau , sans citer de nom, cela se voit, il n’y a qu’à voir les stats. Elles sont très très loin du niveau qu’on attend d’elles. Je suis très déçu, ce match là était attrapable, la 6ème place s’éloigne à grand pas. c’est anormal de commencer un match déterminant pareillement. Il y a trop de non concentration, on n’est pas dans l’état d’esprit ou on devrait être sur ce genre de rencontres. Si on perd contre Nîmes la semaine prochaine on ne sera pas en play-offs, c’est sur. Il faut qu’on attrape les matchs quand il sont prenables, Paris optimise ses moyens , elles ont une joueuse au dessus du lot, nous on l’ pas mais on est capable de faire autrement face à ce genre d’équipe.

Léa Terzi © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Léa Terzi © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Je suis surtout amer, on a l’état d’esprit en défense qu’on retrouve en seconde mi-temps, mais qu’on m’explique pourquoi on rentre sur le terrain comme les petites gamines de la présentation. On manque de caractère….”

 

Léa Terzi :j’ai du mal à prendre du recul à chaud, c’est vrai qu’on s’était dit on sort pas sur Oftedal, mais elle arrive à distribuer ce qu’elle veut donc on monte quand même un peu bref on sait pas trop quoi faire. On a rien réussi à régler sur elle, on était sans repère en défense. On a mis du temps à se mettre dedans, on est les premières fautives, c’est sans doute inconscient mais on n’y était pas, on prend 16 buts en un emi-temps, c’est pas notre défense ça !! En seconde mi temps on resserre mais on bute en attaque. Sur mon échec sur contre attaque à 7-8  ça ne me déstabilise pas, j’en ai déjà loupé, j’en louperai d’autre, cela aurait peut-être relancé le match on ne le saura jamais mais en partant en dribble je n’avais pas ce contexte en tête.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.