15 avril 2021

DFCO Féminin-Aurillac : Continuer la remontée

En match en retard de la première journée de deuxième division féminine, le DFCO accueille ce dimanche Aurillac-Arpajon. Les filles de Samuel Riscagli viennent d’enchaîner trois victoires de suite en championnat et ne veulent pas s’arrêter là. En cas de succès, les Dijonnaises pourraient revenir à trois points de Grenoble, deuxième, et cinq du leader marseillais.

Dijon voudra poursuivre sa bonne dynamique. Crédit : Nicolas GOISQUE
Dijon voudra poursuivre sa bonne dynamique. Crédit : Nicolas GOISQUE

Malgré un début de saison tronqué par deux reports, les féminines du DFCO ont enfin lancé la machine. Trois succès de suite contre Flacé-Mâcon, le FA Marseille et Nivolet ont permis aux coéquipières de Laura Bouillot de remonter au classement et de basculer dans la bonne moitié . L’entraîneur dijonnais, Samuel Riscagli, l’avait dit avant le déplacement à Nivolet “Il faut que l’on enchaîne. On doit continuer à entretenir cette dynamique pour remonter au classement et revenir sur les équipes de tête”. L’ambition est bien là. Sans évoquer une montée en première division, l’envie est de terminer sur le podium à la fin de la saison. Tous les ingrédients sont présents pour que cette saison soit plus qu’intéressante : des joueuses de qualité, un collectif qui prend forme, de la qualité dans le jeu et de la solidité défensive. En effet, après avoir encaissé trois buts à Grenoble, Dijon s’est montré plus solide. La défense dijonnais a seulement encaissé deux buts lors des trois derniers matches.

Laura Bouillot tentera de trouver une nouvelle fois les chemins des filets. Crédit: Nicolas GOISQUE
Laura Bouillot tentera de trouver une nouvelle fois les chemins des filets. Crédit: Nicolas GOISQUE

Aurillac, un adversaire d’un autre calibre

A Nivolet “Nous avons su rester solide et ne pas prendre de but, et c’est là ,un élément notable et remarquable” déclarait Samuel Riscagli au sortir du match. Le DFCO est  une formation solide et elle affiche de la maîtrise dans le jeu. Lors de ces trois dernières sorties, les Bourguignonnes ont su se montrer dominatrices et efficaces dans les zones de vérité, même si à Nivolet “Le contenu fut décevant. Il faudra montrer un autre visage la semaine prochaine face à Aurillac et ne pas oublier de jouer et d’imposer notre style” nuance  l’entraîneur côte-d’orien. Ce dimanche, l’adversaire ne sera pas du même calibre et proposera une adversité plus coriace. Après avoir perdu contre l’OM et Toulouse, les Auvergnates ont fait un bon nul contre Grenoble et se sont imposées à Mâcon. Dijon le sait, il sera attendu mais pourra compter sur une Laura Bouillot en forme avec 5 buts en 5 matches. L’ancienne attaquante de Saint-Etienne retrouve sa forme qui lui a valu une sélection en équipe de France. Une forme internationale qui permet de porter le DFCO vers le haut du classement, en espérant qu’elle ne s’arrête pas.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.