22 avril 2021

Le CDB trop juste face à Issy Paris

Une semaine après le nul ramené de Toulon , le CDB devait quasi impérativement battre Issy ce vendredi au palais des sports pour pouvoir tenir son objectif de sixième place. Passées complètement à côté de leur entame de match, les Dijonnaises se sont mis en difficulté d’entrée. Malgré une bonne réaction, elles ont été ensuite bien trop inoffensives en attaque pour pouvoir espérer quoi que ce soit (22-26). Il faudra impérativement battre Nîmes la semaine prochaine.

 

Stine Oftedal a parfaitement mené le jeu d'Issy Paris en première période © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Stine Oftedal a parfaitement mené le jeu d’Issy Paris en première période © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Est-ce la présentation festive des équipes réserves et jeunes du CDB, la présence des Chearleaders ou encore le vibrant hommage rendu à François Chevigny, fidèle supporteur décédé dernièrement qui a endormi les filles de Christophe Maréchal. Toujours est-il qu’elles n’y sont pas du tout en ces premières minutes de match.

Issy prend les commandes

Un scénario redouté et qui ne pardonne pas. Sous la conduite d’une Stine Oftedal encore parfaite hier soir, Issy ne se fait pas prier et passe un 4-1 d’entrée en moins de trois minutes. Christophe Maréchal est obligé de prendre un premier temps mort : ” On a manqué d’envie, je suis obligé de prendre un temps mort d’entrée, on avait l’impression qu’il y avait une équipe qui courait et une autre qui était là pour faire je ne sais pas quoi”. Les foudres du coach secouent quelque peu ses troupes Moretto et Skolkova ramène le CDB à -1 (3-4, 5′). Mais la défense dijonnaise a vraiment du mal en ce premier quart d’heure. Oftedal est à la baguette, elle trouve facilement Wibe au pivot (5-8,12′)

 

Martina Skolkova et le CDB ont totalement raté leur dédébut de match © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Martina Skolkova et le CDB ont totalement raté leur dédébut de match © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

déjà loin à la pause

Si Dijon se réveille enfin un peu et manque même l’égalisation sur un contre de Terzi malheureusement stoppé par Maryam Garba dans les buts parisiens, Issy ne desserre pas l’étau. Zalewski est virevoltante sur son aile, et Oftedal toujours à son aise à la manoeuvre. Un superbe but de Dyenaba Sylla sur son aile, deux autres réalisations rageuses de Prouvensier, n’y feront rien. Issy a bien géré son affaire devant un CDB qui a joué par intermittence et les banlieusardes parisiennes sont logiquement devant avec un  petit matelas à la pause (12-16,30′).

 

Noura Ben Slama a réalisé une bonne seconde période, en vain © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Noura Ben Slama a réalisé une bonne seconde période, en vain © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

La défense est là, pas l’attaque

le coach dijonnais a dû secouer ses troupes à la mi-temps. Et si Issy porte vite son avance à 6 buts (12-16, 35′) pliant sans doute l’affaire, il ne marquera plus que huit fois lors des 25 dernières minutes. La faute à une défense dijonnaise enfin cohérente et acharnée. Avec une prise en stricte de la stratège Oftedal par Prouvensier, avec aussi une grande Noura Ben Slama dans ses buts (10 arrêts en seconde période contre deux en première !!). Cette dernière harangue bien ses troupes essayant de leurs faire passer sa gnaque.

 

 

Lentes et peu inspirées aux tirs, les arrières dijonnaises à l'image d'Anastasia Pidpalova sont en deça de ce qu'on attend © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Lentes et peu inspirées aux tirs, les arrières dijonnaises à l’image d’Anastasia Pidpalova sont en deça de ce qu’on attend © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Malheureusement les ballons récupérés ne sont pas exploités. Aucune montée de balle et des attaques placées trop lentes et un pourcentage aux tirs de la base arrière catastrophique. Insuffisant pour revenir face à la jeune garde d’Issy qui ne sera jamais inquiété , Dijon revenant au mieux à 3 buts. Un sentiment d’impuissance et une défaite au goût amer pour le coach dijonnais. L’objectif de début de saison semble déjà bien compliqué à atteindre. Il faudra en tous les cas montrer bien autre chose face à Nîmes la semaine prochaine.

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.