25 novembre 2020

Chevignoise 2015 : Domination africaine

Pour la 11ème édition de la Chevignoise  organisée par le service des sports de la ville de Chevigny St Sauveur emmenée par Cédric Wyndaele, plusieurs enjeux étaient de mise. C’était d’abord la 8 ème et avant dernière étape du Challenge de l’étoile  regroupant 9 courses tout au long de la saison. Le 10 km servait également de support aux championnat régional de 10 km hors stade. Enfin des primes aux records étaient promises ce qui avait attiré la foule (pratiquement 700 partants) même si l’impossibilité de s’inscrire sur place n’ a pas permis de battre un premier record, celui de la participation.

 

TOUTES LES PHOTOS DE LA JOURNEE ICI

 

les Kényans (Cheruyot à droite) ont rapidement pris les devants  © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
les Kényans (Cheruyot à droite) ont rapidement pris les devants © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Comme on pouvait ‘y attendre, les athlètes originaires du Kénya se sont “promenés” loin devant le reste du peloton battant les références chronométriques aussi bien chez les hommes que chez les femmes avec Benjamin Cheruyot et Mercyline Jeronoh.

 

Les kényans loin devant

Dès les premiers mètres de ce 10 km les deux athlètes kényans présents prennent les affaires en main et après 800 m on sait déjà que le doublé ne leur échappera pas. Le seul suspense reste alors de savoir si le record de l’épreuve va tomber. On est fixé une grosse demi-heure plus tard, puisque Benjamin Cheruyot (Terre de running Quétigny) fait effectivement tomber la marque référence jusqu’ici en s’imposant en 30′ 49″.

Mercyline Jeronoh       n°231 © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Mercyline Jeronoh n°231 © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Il devance largement son compatriote Robert Kiplomo (Athlétic Club Salonais), 31’25 et c’est le chenevelier Romain Prudon qui prend la troisième place en 32’59”. Chez les féminines, la Kényane Mercelyne Jeronoh (ASPTT Annecy), double la mise après sa victoire de l’an dernier et rafle également la prime au record avec une performance de 36’11 et une 22 ème place au scratch. Elle devance la chenevelière Aurélie Gauthier de plus de 2’30”, 38’56” et l’auxerroise Lélia le Coquet 39’40”.

 

 

Romain Prudon n°10 © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Romain Prudon n°10 © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Prudon et Gauthier champions de Bourgogne

Pour ce qui est des championnats de Bourgogne, c’est donc une double victoire pour les pensionnaires de L’AC Chenôve avec Romain Prudon chez les hommes et Aurélie Gauthier chez les femmes. Prudon devance Baptiste Domanico (EA Le Creusot) de 7 petites secondes, 33’06”  et Nicolas Jeandrot du Dijon Université Club, 34’02”. Chez les féminines Aurélie Gauthier et Lélia le Coquet sont rejointes sur le podium par la vétérante 1 Sarah Hader également de l’AC Chenôve qui boucle son 10 km en 40’10”. La météo idéale a permis à l’épreuve de tenir toutes ses promesses et au public de venir nombreux encourager les participants. Christian Guyot a comme de coutume animé les courses de sa gouaille de connaisseur et de passionné au micro. Bref on attend la 12 ème édition avec impatience.

Aurélie Gauthier n°211 © Nicolas GOISQUE/www.Focale.
Aurélie Gauthier n°211 © Nicolas GOISQUE/www.Focale.

 

Sur 4,5 km l’épreuve a malheureusement été perturbée par une erreur de parcours qui a tronqué la distance de quasiment un kilomètre. Hugo de Almeida (TCA) et Caroline Vandeschrick se sont imposé sur cette épreuve . Pour les plus jeunes les lauréats s’appellent Elwan Segard et Andréa Leclere, tout deux du Dijon Université Club sur 2 km et Clement Lauper (NL) et Manon Dantand (Chenôve Triathlon) sur 1 km.

Tous les résultats ici

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.