22 avril 2021

Coupe de la Ligue : Un exploit réalisable !

Ce soir (20h), Dijon reçoit le Stade de Reims lors des seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue. L’occasion de se frotter à une équipe de Ligue 1.

Se jauger. Face à une équipe d’une division supérieure. Ce match n’est pas que l’occasion de passer en huitième de finale de la Coupe de la Ligue. Le DFCO va pouvoir évaluer son niveau de jeu face à Reims, équipe de Ligue 1. Au vu de l’objectif de la montée, bien sûr.

Période compliquée

Face à son club formateur, Jérémie Bela a réalisé une très bonne performance. Crédit: Nicolas GOISQUE / archives
Face à son club formateur, Jérémie Bela a réalisé une très bonne performance. Crédit: Nicolas GOISQUE / archives

Les deux équipes connaissent une période difficile en championnat. Reims ne gagne plus depuis un mois, Dijon depuis trois matches. Ce seizième est donc une parenthèse, l’occasion de se relancer : « Se rassurer… De toute façon, on se rassure toujours quand on gagne. On va déjà chercher à construire une équipe cohérente. On est entre deux matches de championnat, donc je prendrais une réflexion jusqu’à demain pour voir la composition de l’équipe. Il n’y aura pas un changement total, mais certainement des petites rotations. Il faut à certains un peu plus de trois jours pour récupérer. Il faut éviter les blessures en essayant d’anticiper. Gaël Andonian peut prétendre à un poste dans le secteur défensif. Baptiste Reynet jouera ce match-là. », déclare Olivier Dall’Oglio.

L’exploit à portée de main

Crédit: Nicolas Goisque
Crédit: Nicolas Goisque

Dans la logique des choses, Reims est le favori de cette rencontre. La pression n’est donc pas sur les épaules dijonnaises, même si le match se joue à Gaston-Gérard. Une bonne technique pour l’aborder plus sereinement : « Reims est en Ligue 1, il y a une division d’écart, donc on va dire que ce sont les Rémois qui sont favoris. Ce sont eux qui doivent gagner. Si le DFCO gagne, c’est qu’il aura fait un exploit », souffle l’entraîneur. Mais l’exploit est réalisable. Car, même si le DFCO ne gagne plus depuis quelques matches, son envie n’est pas portée disparue pour autant. Par contre, la concentration tout au long du match sera requise, chose qui fait des défauts aux joueurs d’Olivier Dall’Oglio : « Quand on analyse nos matchs, on a des périodes où nous sommes fragiles. Mais c’est parce que nous sommes un petit peu absents. La concentration nous fait parfois défaut. Cela fait partie du bagage d’un footballeur, et sur les derniers matchs, ça nous joue un peu des tours », avoue le technicien.

 

 

Des Rémois ambitieux

Crédit: Nicolas Goisque
Crédit: Nicolas Goisque

Les Rémois quant à eux, visent un parcours en Coupe de la Ligue. Surtout que les cinq précédentes éditions ne leurs ont pas souri. Il faut remonter à la saison 2006/2007 pour des souvenirs heureux. Reims s’était alors hissé en demi-finale, perdue face aux Girondins de Bordeaux. Olivier Guégan, l’entraîneur affiche ses ambitions sur le site internet du club : « La Coupe de la Ligue fait partie de mes objectifs et elle peut nous permettre de réenclencher une dynamique dès ce soir. On va jouer le match pour le gagner et c’est une équipe très compétitive qui sera alignée pour y arriver ». A voir si Dijon arrive à hausser son niveau de jeu.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.