2 décembre 2020

Un DBHB taille patron prend la tête du championnat !

Le Dijon Bourgogne Handball  recevait Bilière ce samedi  pour ce qui s’annonçait comme une rencontre de haut vol, comptant pour la 9ème journée de Pro D2 ! Dijon 3ème, pouvait en cas de victoire , et en cas de défaite de Besançon, prendre la tête du championnat. Et c’est chose faite ! Vainqueur 33-28 de Bilière, le DBHB passe devant Besançon défait à Pontault Combault 34-31, et prend la tête du classement grâce au goal-average ! (Dijon a 7 de goal-average contre 4 pour le GBDH)

 

Naudin, auteur de 6 buts ce soir, a été l'un des principaux acteurs de la victoire dijonnaise © Eric Bontemps
Naudin, auteur de 6 buts ce soir, a été l’un des principaux acteurs de la victoire dijonnaise © Eric Bontemps

L’entame de match est bonne pour le DBHB, les Dijonnais prennent tout de suite les choses en main et installent leur jeu. Ces-derniers mènent de 4 buts au bout de 10 minutes (7-3). Le gardien billerois sort quelques beaux arrêts, mais l’attaque du BHB n’y est pas. Cependant Dijon va faire quelques erreurs qui vont  laisser Billere en vie. Peut être un peu d’euphorie chez les locaux qui confondent vitesse et précipitation. Quelques attaques mal négociées, quelques arrêts d’un gardien adverse en forme, et 2 jets de 7 mètres vont remettre le BHB à 9-7.

 

L'attaque dijonnaise a de nouveau était au rendez vous ce soir ! © Eric Bontemps
L’attaque dijonnaise a de nouveau était au rendez vous ce soir ! © Eric Bontemps

 

Dijon aurait pu tuer le match

Billere va alors se mettre en difficulté tout seul. D’abord c’est Verdier qui écope d’une pénalité, puis c’est son gardien Tabarand  qui va prendre également une sanction pour contestation. Il y a alors 11-8. L’occasion de tuer le match, ou au moins de prendre une avance un peu plus corsée pour le DBHB. Occasion non saisie.

Dijon concède un jet de 7 mètres convertit par Vergely, puis perd la balle dans la foulée, Mourioux en profite et marque lui aussi (12-10). Les équipes rentrent au vestiaire sur le score de 17-15 pour Dijon. Même si les hommes de Jackson Richardson ont manqué l’occasion de plonger la tête sous l’eau de leur adversaire, ils font une mi-temps très sérieuse contre, il faut le rappeler, le 2ème du championnat.

 

Loupadière portait le brassard de capitaine ce soir en l'absence de Stojinovic blessé © Eric Bontemps
Loupadière portait le brassard de capitaine ce soir en l’absence de Stojinovic blessé © Eric Bontemps

Sortie de vestiaire importante

La sortie de vestiaire de Dijon est excellente ! Les joueurs coulissent bien en attaque et imposent leur loi en défense. Le score est vite porté à 21-16 au bout de 5 minutes. Billere va prendre une pénalité qui ne va pas aider à inverser la tendance. Côté bémol , on notera que Mansuy Fevre connait quelques difficultés dans sa cage, en deçà de ses dernières belles prestations.Il sortira quelques belles parades, mais laissera sa place un peu plus tard. Dijon connait un temps faible qui permet au BHB de prendre un 3-0 et de revenir à 22-19. Gutfreund prend une pénalité et laisse le DBHB en infériorité numérique. Dans la foulée un jet de 7m est manqué par Dijon alors que celui de Billere qui suit est réussi, il n’y a plus que 23-21 ! Billere prend une pénalité juste après, mais cette dernière est bien négociée et ne permet pas de creuser l’écart (24-22).

 

Poletti et Kuduz (de gauche à droite) ont malmené la défense de Bilière qui retombe donc 6ème au classement ce soir © Eric Bontemps
Poletti et Kuduz (de gauche à droite) ont malmené la défense de Bilière qui retombe donc 6ème au classement ce soir © Eric Bontemps

Du suspense offert aux spectateurs

Le DBHB va alors se faire peur. Il y a 25-22. Verdier trouve un bon intervalle et réduit la marque pour les visiteurs. Le shoot dijonnais qui suit est repoussé par Tabarand. Crepain obtient un pénalty bien transformé par Vergely et Rondel prend 2 minutes. Bilière revient à 25-24 ! Les coups se rendent de part et d’autres. Il reste 12 minutes, Poletti (auteur de 8 buts ce soir, meilleur buteur dijonnais) convertit un pénalty (27-25), avant que la défense locale ne récupère la balle. Loupadière part en contre-attaque, son tir s’écrase sur la barre et revient dans les mains de Chardon qui se précipite et tire au-dessus alors que la cage était vide ! Le suspense est maintenu !

Enfin pas pour longtemps. Derrière, la défense dijonnaise met toute la hargne nécessaire pour gagner ce match, tandis que l’attaque fait le boulot. Le DBHB encaissera 1 seul petit but en presque 10 minutes, en grande partie aussi grâce à une bonne entrée en jeu de Francois Mai dans les cages. Il reste deux minutes quand Verdier arrive enfin à tromper le portier dijonnais, mais il est déjà trop tard. Dijon mène 32-27, et s’imposera finalement 33-28.

 

La rencontre de haut vol que l’on attendait a donc eu lieu, et se termine par la plus belle des manières. Le DBHB s’impose en patron, et prend la première place du championnat ! Prochain match à domicile face à l’USM Saran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.