4 décembre 2020

Le stade dijonnais prend position

Le stade Dijonnais passait un test  important ce samedi à Bourillot après ces trois victoires initiales face à Tavaux, Beauvais et le Creusot. Il recevait son dauphin Gennevilliers qui était venu s’imposer à Dijon la saison dernière. Au terme d’un match équilibré durant lequel le stade a alterné le bon et le moins bon, les hommes de Laurent Bonventre conservent l’essentiel, la victoire et s’installent confortablement en tête de leur poule.

 

Cette passe de Trapet envoie Loison pour le premier essai dijonnais © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Cette passe de Trapet envoie Loison pour le premier essai dijonnais © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Le stade joue sans son ouvreur habituel Rabago retenu en équipe jeune espagnole. La partie a un peu de mal à démarrer, rien d’étonnant après un mois de coupure et aussi au regard de l’enjeu. Le stade est pénalisé d’entrée mais l’arrière visiteurs rate la pénalité. Le match va se dérider au 1/4 d’heure de jeu.

Dijon s’échappe.

Sur un beau mouvement dijonnais avec plusieurs temps de jeu, le ballon file vers l’extérieur après un renversement, il parvient à Trapet qui fixe le dernier défenseur adverse et transmet à Loison qui marque l’essai.  Sur la ligne de sortie gauche, Il tente lui même la transformation mais ne la passe pas. Sur le renvoi de Gennevilliers le stade se fait prendre à la récupération et nouvelle pénalité pour les visiteurs aux trente mètre en coin;  nouvel échec de l’arrière. Quatre minutes plus tard, les lignes arrières dijonnaises repartent à l’attaque et remontent le ballon sur 45 m, pour envoyer Loison à l’essai sur l’extrême droite de la ligne d’en but, suite à un superbe mouvement. Cette fois ci l’arrière dijonnais transforme et Dijon mène alors 12-0.

 

Gennevilliers marque suite à des groupés pénétrants © Nicolas GOISQUE/www.Focale.inf
Gennevilliers marque suite à des groupés pénétrants © Nicolas GOISQUE/www.Focale.inf

Puis Gennevilliers revient

Mais alors qu’on se dit que Dijon va prendre les choses en main il n’en est rien. En difficulté sur les phases de regroupement (mauls et rucks) les stadistes se font énormément pénalisés. Gennevilliers choisit les pénal-touches. A la 32ème minute suite à l’une d’entre-elles dans les 10 mètres dijonnais les visiteurs emmènent leur groupé pénétrant derrière la ligne locale et se relancent dans la partie  après la transformation (12-7, 32′). Rebelotte à la 39 ème avec un nouvel essai du même scénario des visiteurs face à des dijonnais toujours autant sanctionnés (plus d’une quinzaine de pénalités sur l’ensemble de la rencontre !!). Gennevilliers passe devant (12-14). Une ultime pénalité de Loison permettra cependant au stade de conserver l’avantage aux citrons 15-14.

 

Le stade tient bon

Dans cette partie de haut de tableau, l’indécision est donc de mise. En seconde période, le stade se montre d’abord patient puis va trouver la faille après une dizaine de minutes. Après plusieurs temps de jeu, c’est le 3ème ligne Alibert qui franchit la ligne. Loison transforme et Dijon reprend quelque peu ses aises (22-14). Mais Gennevilliers ne s’en laisse pas compter. 10 minutes plus tard sur un coup de pied de dégagement des visiteurs, Nava Jaime voulant dégager son camp se fait contrer et l’adversaire  revient encore. L’essai n’est pas transformé mais Gennevilliers est à trois longueurs.

Dijon a bien tenu en défense et s'en est sorti par le jeu comme ici sur l'action du 2ème essai © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Dijon a bien tenu en défense et s’en est sorti par le jeu comme ici sur l’action du 2ème essai © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Les banlieusards parisiens croient en leur étoile et vont dès lors occuper le camps stadiste. Mais la défense dijonnaise tient bon et garde son précieux sésame.

avec 19 points pris sur 20 possible Dijon prend 3 points d’avance sur Montluçon dans cette poule 2 de fédérale 2. De bon augure sachant que les Dijonnais sont encore très perfectibles. Prochaine rencontre à Arras samedi prochain face à une équipe joueuse qui a perdu à Beaune ce weekend (48-25) et qui cherchera à engranger un deuxième succès cette saison.

 

 

 

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.