28 septembre 2020

Nouvelle rubrique sur Dijon Sports News. Désormais, chaque lundi retrouvez les tops et les flops du week-end. Entre de superbes victoires ou performances décevantes, vous verrez ce qui a fait l’actualité sportive à Dijon.

TOPS 

 

Les Stadistes font le boulot contre Gennevilliers (article)
Après plusieurs semaines de coupures et sans son ouvreur Rabago, le Stade Dijonnais recevait Gennevilliers, un adversaire coriace qui s’était déjà imposé contre les dijonnais la saison passée. Cette fois ce sont bien les bourguignons qui récolte la victoire (22-19). Les Stadistes sont premier de leur poule de fédérale 2.

 

Dijon a bien tenu en défense et s'en est sorti par le jeu comme ici sur l'action du 2ème essai © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Dijon a bien tenu en défense et s’en est sorti par le jeu comme ici sur l’action du 2ème essai © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Le DBHB devient leader de Pro D2 (article)
Le Dijon Bourgogne Handball 3ème de Pro D2 recevait Bilière, le 2ème du championnat pour un match qui s’annonçait intense. Le match a tenu toutes ses promesses et à la fin ce sont les hommes de Jackson Richarson qui s’imposent (33-28). Dans le même temps Besançon ayant perdu contre Pontault Combault, ce sont donc les dijonnais qui s’installent sur le fauteuil de leader grâce à un meilleur goal-average.

 

Le DFCO se reprend (article)
Après trois matchs sans victoire en championnat, mais avec une qualification acquise contre Reims en coupe de la ligue on attendait avec impatience quel visage allait nous montrer le DFCO. Contre Brest les hommes de Dall’Oglio ont souffert une mi-temps avant de se ressaisir en deuxième période et de finalement l’emporter (3-1). Avec cette victoire les dijonnais sont leader de Ligue 2 à égalité avec Metz.

 

FLOPS

 

Le CDB chute à nouveau (article)
Elles devaient gagner à tout prix pour espérer la 6ème place. Elles auront tout donné contre Nimes, mais malheureusement les handballeuses dijonnaises se sont à nouveau inclinées (24-25). Une défaite pleine d’amertume tant les joueuses auront mis de l’envie et du cœur dans ce match, la fin de l’année 2015 va être compliquée.

 

La marche était trop haute pour les Ducs contre Épinal. crédit : Nicolas Goisque
La marche était trop haute pour les Ducs contre Épinal. crédit : Nicolas Goisque

Le DHC n’a rien pu faire (article)
Les Ducs se déplaçait à Epinal pour la 7ème journée de ligue Magnus, même si sur le papier la confrontation était inégale on pouvait croire en un petit miracle. Cependant on a très vite compris que ce serait compliqué pour les Ducs qui sont défaits (5-1) et qui restent à la dernière place du championnat.

 

La JDA y était presque (article)
Après une jolie victoire contre Nanterre la JDA se déplaçait à Villeurbanne pour défier l’ASVEL. C’est une Jeanne à deux visages que l’on a pu voir, avec une première mi-temps extrêmement compliquée et puis un regain d’énergie et d’agressivité qui a failli payer. Cependant l’ASVEL a tenu bon et décroche finalement la victoire avec seulement deux petits points d’écart (69-67)

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.