19 septembre 2019

Basket Fauteuil : la JDA reçoit Paris

Après sa lourde défaite de la semaine dernière à St Avold la JDA Basket Fauteuil  reçoit  pour le compte de la 4ème journée de nationale B les parisiens de CAPSAAA. Les deux équipes   présentent  le même bilan ( 1V 2D),ce match permettra donc au vainqueur de rester dans la 1ère partie du classement

 

Jeunesse et solidarité des marques de fabrique dijonnaises © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Jeunesse et solidarité des marques de fabrique dijonnaises © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

 

Les trois matchs joués jusqu’alors par la JDA ont connu des scénarios différents. Une première défaite à domicile face à St Ouen, match durant lequel, la JDA avait montré de jolies choses, puis une victoire toujours à domicile face à Feurs sans la manière cette fois, et finalement cette lourde défaite à St Avold face à une équipe taillée pour l’échelon supérieure et contre laquelle les Dijonnais n’avaient pas pu faire grand chose.

 

 

 

L'an dernier Dijon l'avait emporté au palais des sports  © Nicolas GOISQUE/archives
L’an dernier Dijon l’avait emporté au palais des sports © Nicolas GOISQUE/archives

Paris: expérience et dureté

Pour cette quatrième rencontre, les troupes de Willem Laure  affrontent CAPSAA Paris, une équipe qui les avaient dominés lors du tournoi Michel Gradelle de pré saison, même si ce résultat ne veut pas dire grand chose, les équipes n’étant pas au complet à ce moment là. Pour Damien Lordel, président de l’association JDA et joueur: “c’est  compliqué d’annoncer la physionomie du match car le turn over entre clubs parisiens est devenu une institution à chaque fin de saison. Il est  donc compliqué de mesurer la force de son adversaire avant ce 1er match, néanmoins le jeu parisien est souvent expérimenté et dur donc il faudra être prêt au combat si nous voulons l’emporter

 

12191782_10206322867923212_6210391537374506976_nLegendre: “à notre portée”

Le capitaine Dijonnais, Guillaume Legendre, ne dis pas autre chose :  “on affronte CAPSAA Paris ce weekend, une équipe très physique composée de joueurs d expérience. Le match s annonce difficile mais si on arrive a imposer une défense plus intense et  à poser notre jeu c est un match a notre portée comme celui  gagné l’ année dernière contre cette même équipe au palais des sports!”

La jeune équipe dijonnaise devra une fois de plus bien réciter ses système collectifs tout en sa’appuyant sur l’adresse de son américain Malat Wei et l’expérience des plus anciens tels que Lordel, Legendre ou de l’internationale Marianne Buso.

Match à 17 h 00 au gymnase Boivin à Dijon

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.