2 décembre 2020

ASNL-DFCO : Une nouvelle dynamique en marche ?

Ce lundi soir (20h30), le DFCO (2ème) affrontera l’ASNL (3ème) de Pablo Correa au stade Marcel Picot. L’opportunité pour les dijonnais de reprendre la tête du classement lors de ce match au sommet de Ligue 2 et de montrer leurs ambitions.

 

Crédit: Nicolas Goisque
Crédit: Nicolas Goisque

Dijon se déplace en Lorraine pour affronter un concurrent direct à l’accession en Ligue 1. Il s’agit donc d’un adversaire de taille et  l’affrontement  permettra de jauger les deux formations sur leurs capacités à être promues en division supérieure.

La meilleure attaque face à la meilleure défense de Ligue 2

D’un côté, le DFCO, meilleure attaque (23 buts marqués), possède une équipe capable de marquer dans toutes les situations, également  grâce à ses défenseurs comme Christopher Jullien qui a trouvé le chemin du but à 5 reprises cette saison. De l’autre, l’ASNL meilleure défense  du championnat qui a encaissé seulement 8 buts en 13 journées (3 à domicile). Autant dire que la rencontre s’annonce serrée. Le DFCO traverse cependant une période mitigée : une série de trois match sans victoire entre  la 10ème et la 12ème  journée de ligue 2, avant  la victoire en Coupe de la Ligue face à Reims et le match remporté contre Brest le weekend dernier (3-1). Les hommes d’Olivier Dall’oglio doivent donc confirmer pour relancer une spirale positive avant la trêve hivernale. Les Nancéiens quant à eux connaissent une phase plus clémente. Depuis la 9ème journée, ils ont concédé seulement une défaite à Lens lundi dernier. Ils peuvent par ailleurs compter sur les services de joueurs d’expérience tels que Michaël Chrétien, Vincent Muratori, Benoît Pedretti ou encore Youssouf Hadji. Il est d’ores et déjà certain que l’ambiance sera chaude même pour un lundi soir. L’affluence moyenne à Marcel Picot étant de près de 14 000 spectateurs. La pression pèsera dans les deux camps.

La prestation face à Reims a redonné de la confiance © Nicolas GOISQUE/archives
La prestation face à Reims a redonné de la confiance © Nicolas GOISQUE/archives

Olivier Dall’Oglio: “on joue face à une équipe “solide”

L’entraîneur bourguignon l’a bien compris, il s’agit d’une équipe de Nancy en forme défensivement. Et contrairement à la première mi-temps face à Brest samedi dernier : « Il faudra mettre de la vitesse et la priorité sera d’être solide. C’est-à-dire gagner des duels et enchaîner assez rapidement pour les perturber ». C’est sans doute un match test pour les Dijonnais  : « Je pense que c’est le premier gros choc de la saison. C’est un match important pour nous tester, voir où est-ce qu’en est l’équipe ». Il faudra rester vigilant sur les coups de pied arrêtés: « C’est une équipe qui prend peu de buts, et quand elle en prend, c’est souvent sur coups de pied arrêtés. Elle en marque aussi sur coups de pied arrêtés ». Le technicien dijonnais devra tout de même composer sans de nombreux blessés dont Marié et Amalfitano dernièrement. Une rencontre qui s’annonce prometteuse avec de l’intensité : « Si on venait à gagner, on frapperait un grand coup ». Il n’y a plus qu’à !!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.