1 décembre 2020

Le Puy-DFCO Féminin (0-2) : Il a fallu être patient

Dans un match que les Dijonnaises ont dominé, les filles de Samuel Riscagli se sont imposées sur la pelouse du Puy-en-Velay (0-2). Des buts de Maud Serrano et de Ludivine Bultel ont permis aux Bourguignonnes de prendre les quatre points. Un succès qu’elles ont du construire avec patience.

 

Dijon ne s'est pas affolé et est resté patient. Crédit: Nicolas GOISQUE / archives
Dijon ne s’est pas affolé et est resté patient. Crédit: Nicolas GOISQUE / archives

On le dit depuis quelques semaines mais les Dijonnaises le confirment après chaque matches depuis près d’un mois et demi : elles sont en très grande forme. Ce dimanche, sur la pelouse du Puy-en-Velay, les coéquipières de Laura Bouillot ont démontré toutes leurs qualités que ce soit techniques, tactiques ou physiques. Une prestation de qualité qui contraste avec le match de la semaine dernière contre Monteux : “On a été mieux dans la construction, l’investissement, les duels bref dans tous les domaines” se réjouit Samuel Riscagli. Dans cette rencontre, Dijon a dû se montrer patient. Très rarement inquiétée, la formation côte-d’orienne a longtemps buté sur un bloc auvergnat bien en place, ne laissant que peu d’espaces. Pour autant, le DFCO parvient tout de même à se procurer des occasions franches au cours de ce premier acte. Laura Bouillot, à deux reprises, et Charlène Coeur voient leurs tentatives repoussées par la gardienne du Puy, “A la mi-temps, on doit être devant au tableau d’affichage” rapporte l’entraîneur dijonnais. Les deux formations sont bien organisées mais c’est bien Dijon qui domine.

Avec un but et une passe décisive, Ludivine Bultel a été décisive ce dimanche. Crédit : Nicolas GOISQUE / archives
Avec un but et une passe décisive, Ludivine Bultel a été décisive ce dimanche. Crédit : Nicolas GOISQUE / archives

Deux buts en fin de match

Après la pause, la physionomie de la rencontre ne change pas. Dijon a la maîtrise et Le Puy s’attelle à bien défendre. Le DFCO met de la vitesse dans les transmissions et se montre patient dans la construction. Au fil des minutes, Le Puy baisse de pied physiquement. Après qu’Ophélie Cuynet ait trouvé le poteau sur corner, Dijon parvient enfin à trouver la faille. Ludivine Bultel déborde côté gauche et centre pour Maud Serrano qui ouvre le score (0-1, 70e). Passeuse décisive sur l’ouverture du score,  Bultel met définitivement Dijon a l’abri en fin de match. Aux trente mètres, l’ancienne joueuse de Rouvroy rentre de la droite vers la gauche et déclenche une frappe qui se loge dans la lucarne droite de la portière auvergnate. Le DFCO remporte là un succès bien construit et qui ravit Samuel Riscagli : “On ramène là une belle victoire. On s’est cassé les dents sur un bloc bien en place mais nous avons fait preuve de patience. On fait le même match qu’à Grenoble mais là nous sommes plus efficaces dans les deux surfaces. L’équipe est en progrès constant et elle continue de monter en puissance”. Une montée en puissance qu’il faudra confirmer le week-end prochain avec la réception de Toulouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.