4 décembre 2020

Réaction trop tardive de Clénay face à Montpellier

Pour le compte de la 5ème journée de championnat de France de D2 de futsal, l’ASL Clénay recevait Montpellier Méditerranée, une formation qui était co-leader du groupe avec Lyon footzik après 4 journées. Défaits à Beaucaire la semaine dernière, les gladiateurs avaient à coeur de se racheter et d’aligner une deuxième victoire de rang à domicile. Malheureusement une première période ratée allait sérieusement contrarié les plans Clénois . L’ASL s’incline 3-4 malgré une réaction salutaire en seconde période.

 

 

Montpellier ouvre la marque sur coup franc © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Montpellier ouvre la marque sur coup franc © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

En début de match, on sent deux équipes appliquées et en place tactiquement. Mais le match va vite basculer. Dès la 5 ème minute, les visiteurs obtiennent un coup franc à une dizaine de mètres sur la droite du portier local Makogonov. La frappe de Mohamed GOUBIR ne lui laisse aucune chance et l’ambiance est d’entrée douchée.

 

Trop de largesses défensives

Pire dans la foulée, une belle action des visiteurs permet à Anas Dlimsi de doubler la marque laissant les clénois quelque peu KO. Ces derniers s’emploient tout de même à revenir au score et enchaînent plusieurs frappes sans réussite, touchant plusieurs fois du bois ou tombant sur un bon portier adverse.

Le visiteurs ont dominé la première période  © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Le visiteurs ont dominé la première période © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Mais c’est tout de même les visiteurs qui tiennent plutôt le ballon en cette première période et qui sont vraiment en place. On sent la patte de l’ancien technicien cannois aujourd”hui à la tête des héraultais, l’espagnol Manolo Moya. Les choses ne s’arrangent pas pour Clénay qui commets des erreurs défensives profitant à l’international jeune Ayoub Saadaoui qui inscrit  un doublé pour porter le score à 4-0. Dernière occasion pour les joueurs d’Alberto Artéaga, un tir des 10 m suite à une sixième faute de Montpellier que Mouillon envoie sur le poteau. Clénay rentre aux vestiaires la tête basse.

 

 

Clénay a sonné la charge en seconde période © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Clénay a sonné la charge en seconde période © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Retour vain

Sans doute piqués dans leur orgueil, les gladiateurs reviennent avec un autre état d’esprit et entreprennent le siège du camp montpelliérain. Les fautes pleuvent sur les deux équipes et Saadaoui écope d’un carton rouge laissant ses coéquipiers à trois. Clénay pousse de plus belle et est finalement récompensé suite à une belle action collective, Zuddas propulsant le ballon dans la cage d’un tête rageuse. Le siège des cages adverses se poursuit mais poteaux, gardien ou centimètres du mauvais côté ne permettent pas à Clénay de revenir et le temps s’écoule. A sept minutes du terme, le coach local décide de jouer en power play. Montpellier continue à accumuler les fautes et après un deuxième échec de Mouillon sur un 10 m sanction c’est finalement Matthieu Collet qui marque le second but des rouges sur la sanction suivante.

Matthieu Collet marque sur un tir au 10 m © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Matthieu Collet marque sur un tir au 10 m © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Il reste 5 minutes, Mouillon donne un espoir fou à toute la salle en déviant à deux mètres du but, une frappe de Lauret,  dans les filets; (3-4) et une grosse minutes à jouer. Les derniers assauts resteront malheureusement vains et Montpellier conserve donc la tête de la poule. Clénay regrettera longtemps sa première période et ruminera sur le nombre d’occasions qu’il lui faut pour marquer. Les visiteurs auront clairement été plus réalistes.

Clénay occupe la 5ème place avec 11 points soit 6 de retard sur son adversaire du jour. Il serait de bon ton de renouer avec la victoire lors du déplacement à Toulouse la semaine prochaine.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.