28 septembre 2020

Arras-Stade Dijonnais (7-15) : Une victoire dans la difficulté

Dans le cadre de la 5ème journée de Fédérale 2, le Stade Dijonnais se déplaçait sur la pelouse d’Arras. Au terme d’un match âpre et disputé, les hommes de Laurent Bonventre se sont péniblement imposés 15 à 7. Une cinquième victoire en autant de matches qui permet aux Dijonnais de rester leader de leur  poule.

 

© Nicolas GOISQUE/www.Focale.info/archives
© Nicolas GOISQUE/www.Focale.info/archives

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le Stade Dijonnais. Malgré une qualité de jeu qui n’est pas toujours au rendez-vous, les Bourguignons continuent d’engranger les victoires. Une semaine après avoir difficilement battu Gennevilliers à Bourillot, la bande à Laurent Bonventre a dû une nouvelle batailler pour ramener le succès du Pas-de-Calais. Pourtant, les coéquipiers d’Andréa Rabago réalisent une bonne entame de match, notamment dans les vingt premières minutes. Les Dijonnais multiplient les temps de jeu et sont solides dans les mêlées. Les Arrageois sont en difficulté mais résistent avec une grosse défense. Le Stade met de nombreuses fois Arras à la faute mais ne profite de ses pénalités pour ouvrir le score dans cette première période. Butant face à une défense nordiste solide et agressive, Dijon rentre aux vestiaires sur un score nul et vierge. Mais dès le début de la seconde période, les Stadistes parviennent enfin à accélérer et à faire la différence.

 © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info/archvies
© Nicolas GOISQUE/www.Focale.info/archvies

12 points en cinq minutes

Genest déborde sur son aile avant de se faire reprendre par la défense arrageoise à cinq mètres de la ligne d’en-but. Derrière Alibert récupère et aplatit pour marquer le premier essai de la rencontre (0-7, 47e). Dijon ne s’arrête pas là et veut se mettre à l’abri rapidement. Sur le coup d’envoi qui suit le premier essai, Fourot et Rabago transmettent rapidement en direction de Delabays qui perce et sert Peyrat. Ce dernier joue un une-deux avec Genest pour aller marquer au milieu des poteaux. (0-12, 50e). Malgré ces deux essais, le Stade Dijonnais ne répond pas présent dans l’engagement et déjoue au fil des minutes face à une équipe d’Arras accrocheuse et enthousiaste. Des Arrageois qui arrivent à se relancer en marquant un essai à un quart d’heure de la fin de la rencontre (7-12, 65e). En difficulté, Dijon résiste et gère bien les dernières minutes en passant une pénalité qui scelle définitivement la victoire bourguignonne (7-15). Dijon poursuit son sans faute dans ce championnat et continue d’engranger les points. Mais il y a encore des progrès à faire dans le jeu.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.