21 septembre 2019

Remond, Girardot, Caillon et Vouillon honorent la Madone

Les weekend se suivent et se ressemblent en ce début novembre. Tout comme au “Bouton d’Or” la semaine dernière la météo affichait une douceur estivale et les sous bois nous enchantaient de leurs belles couleurs d’automne. Tout était réuni pour assurer le succès populaire de la 22ème édition du trail de La Madone à Velars sur Ouche. Bingo, l’organisation par ailleurs impeccable de Vallée de l’Ouche orientation, menée par Jean David Lalevée a enregistré un record de participants avec environ 700 mordus de course nature

 

TOUTES LES PHOTOS DE TOUTES LES COURSES ICI

 

Ainsi nommé puisqu’il passe devant la chapelle de Notre Dame d’Etang (la Madone), le trail qui s’est déroulé ce dimanche était bien sur animé de main de maître par notre ami à la voix reconnaissable entre toutes, Christian Guyot.

 

Camille Rodet © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Camille Rodet © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Elwan Segard © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Elwan Segard © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

 

Des habitués sur 3,5 km

Honneur à la jeunesse , les premiers à s’élancer étaient les minimes cadets sur une distance de 3,5 km à travers Velars. Aucune surprise à l’arrivée puisque les favoris et tenants du titre pointaient en tête. On retrouvait donc  Elwan Segard (Dijon université Club) qui améliore son record de l’an dernier en 13’25” et Camille Rodet (Vingeanne’s Teenager), record également battu en 16’38” (5ème du scratch), comme lauréats de cette première course.

 

Noémie Vouillon © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Noémie Vouillon © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Franck Caillon © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Franck Caillon © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

 

Remond récidive, Girardot impériale

Sur le 14 km, le seul parcours à véritablement aller saluer la Madone, on retrouve le même vainqueur que la semaine dernière au Bouton d’Or. Thomas Remond (NL) l’emporte avec une bonne marge sur le vétéran bien connu du monde du triathlon dijonnais Gille Reboul.  54’44” pour Thomas, pas si loin du record d’Augusto Gomes réalisé l’an passé et 56’51” pour Gilles. Christian Guyot prédit un bel avenir à Thomas, encore espoir; parole de connaisseur !!. C’est Morgan Dumas (NL) qui complète le podium en 57’38. Côté dame Adélaîde Girardot (NL) l’emporte facilement avec une 53 ème place au scratch en 1h08’10” devançant de plus de 3 minutes 30 Véronique Assadi (AC Talant) 1h11’56” et la “revenante” Amandine Roux (Dijon Singletrack) plus à l’aise sur de plus longues distances  1h14’20”. 472 concurrents ont terminé.

 

Adelaïde Girardot © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Adelaïde Girardot © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Thomas Remond © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Thomas Remond © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

 

Caillon et Vouillon sur le 8km

Si le peloton du 8 km était bien moins fourni que celui du 14, il n’étaient tout de même pas loin de 200 au départ de cette “Madonette” . Le Non licencié Franck Caillon a mis tout le monde d’accord en 31’12” devançant deux “postiers” de l’ASPTT Dijon Clément Loiseau qui échoue à 9 secondes 31’21” et François Vassard, un tout petit peu plus loin, 31’45”. Chez les femmes, voilà qui devrait faire plaisir aux organisateurs c’est une spécialiste de l’orientation Noémie Vouillon (NL) qui s’impose, en 16 ème position au scratch en 36’50”. Elle relègue sa dauphine Christelle Thévenin (ASPTT Dijon) à presque 3 minutes 39’33”. Le podium est complété par l’éternelle Véronique Bornel, ancienne du DUC qui termine en 40’50”.

Une magnifique édition courue dans des conditions idylliques si on repense notamment à celle de l’an passée. La madone avance doucement vers le 1/4 de siècle et personne ne viendra s’en plaindre.

 

Trail de la Madone 2015 (4)

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.