4 décembre 2020

DHC-Lyon : En route pour une demi-finale historique !

Hier soir Dijon recevait Lyon lors du match retour des quarts de finale de la Coupe de la Ligue. L’objectif était de faire un match sérieux pour obtenir dans un premier temps une qualification historique pour les demi-finales, et dans un deuxième temps bien préparer le match de ce week end en championnat contre le même adversaire. C’est chose faite puisque après avoir remporté l’aller 0-4 à l’aller , les Ducs ont gagné hier 4-1, et sont donc pour la première fois de leur histoire dans le dernier carré de la Coupe de la Ligue.

 

Pintaric a encore fait un gros match hier © Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo
Pintaric a encore fait un gros match hier © Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo

Les Lyonnais y ont cru…

Les hommes de Jonathan Paredes s’attendaient à recevoir une équipe n’ayant plus rien à perdre qui jouerait le tout pour le tout, et ce fut le cas. Dès l’entame de match, les Lions poussent pour espérer ouvrir la marque très rapidement. L’assaut est lancé et Dijon subit. Dijon ne gagne aucun engagement et ne trouve le cadre sur  aucun tir lors des 4 premières minutes ! Mais sans doute au meilleur moment, McMillin trompe le portier visiteur sur la première vraie tentative dijonnaise ! (1-0 ; 4’27). Les Lyonnais vont cependant continuer de pousser, jusqu’à trouver la faille après l’une des rares petites erreurs de Pintaric qui relâche un palet devant Benoit Loup qui en profite (1-1 ; 10’41).

Les Ducs ont fait chuter les Lyonnais en étant très réaliste © Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo
Les Ducs ont fait chuter les Lyonnais en étant très réaliste © Guillaume Meurisse/Hockey Hebdo

 

Mais les Dijonnais tuent le suspense !

On se dit alors que le come-back est encore loin, mais qu’il est possible. Mais des Dijonnais sérieux vont tuer le match. 3 minutes après l’égalisation, Briand, élu homme du match, reçoit un bon palet de Wallen, et redonne l’avantage aux locaux (2-1 ; 13’45). Ce but fait du bien, mais même pas le temps de souffler que  Brown envoi un coup de canon alourdissant la marque (3-1 ; 16’03). Les demi-finales sont là !

 

Le 1er tiers nous offre son lot de buts, mais le 2ème nous laisse voir un festival de pénalités. Lyon prend quatre sanctions, et Dijon  autant. Benoit Quessandier prendra même une méconduite en fin de tiers. Côté jeu, aucun power play ne se montre efficaces . Les défense prennent le pas sur le spectacle entre une équipe déjà éliminée, et une autre déjà qualifiée, même si offensivement c’est les Ducs qui sont les plus dangereux. Le score en reste pourtant là au moment de rentrer au vestiaire. Le 3ème tiers verra également 5 joueurs aller en prison (3 pour Dijon 2 pour Lyon). Mais ce que l’on retiendra c’est le dernier but dijonnais. Briand récupère un palet et s’échappe, avant de délivrer une superbe passe à Maslonka qui n’a pas besoin de plus pour ajouter la cerise sur le gâteau. (4-1 ; 48’57)

 

Les Ducs s’imposent donc 8-1 au cumul des deux matchs, et affronteront Rouen lors des demi-finales, qui s’annoncent d’ores et déjà très compliquées.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.