20 septembre 2020

DBHB – Saran : s'installer comme Patron !!

A la faveur de sa victoire convaincante contre Billère il y a quinze jours, le Dijon Bourgogne Handball s’est installé en tête du classement de Pro D2, une position qu’il rêve bien sûr d’occuper au terme de la saison. Seulement il n’est évidemment pas le seul et pour le moment les choses sont très serrées en haut de classement. Dijon doit donc maintenant confirmer la montée en puissance entrevue depuis plusieurs rencontres. Cela passe par une victoire sur Saran ce vendredi, une formation qui avait battu les hommes de Richardson en préparation d’avant saison.
 
Oui mais voilà, la préparation est loin derrière nous, et si les premières rencontres avaient laissé à désirer sur le plan du jeu , la progression dijonnaise est incontestable depuis 3-4 matchs. Et quand on sait que Dijon est encore très perfectible, on est impatient de voir la suite tout en ne s’enflammant pas.
 

Jordan François Marie Symbolise bien la progression dijonnaise © Eric BONTEMPS/archives
Jordan François Marie Symbolise bien la progression dijonnaise © Eric BONTEMPS/archives

Poursuivre la montée en puissance.
Le mal dijonnais de début de saison, à savoir le déchet au tir a semble-t-il été corrigé. Les Dijonnais plaidaient d’ailleurs pour un peu de patience, le temps de mettre le collectif d’un groupe, tout de même grandement remanié, en place. Aujourd’hui le jeu d’attaque dijonnais est plus fluide, la circulation plus rapide les systèmes plus construits. Inévitablement des joueurs en difficulté en début de saison ont ainsi élevé leur niveau de jeu, à l’image d’un Jordan François Marie précieux sur les rencontres à Besançon et face à Billère. Gutfreund et Kuduz progressent également et on mesure bien aujourd’hui le potentiel offensif dijonnais ainsi que sa profondeur de banc. Le retour de Miroslav Rac offre une rotation de plus sur l’aile gauche; tout ceci est intéressant.
Le DBHB et Marci Poletti devront se méfier du promu © Eric BONTEMPS/archives
Le DBHB et Marci Poletti devront se méfier du promu © Eric BONTEMPS/archives

Côté défense, Dijon fonctionne encore parfois sur courant alternatif mais là aussi le travail paye doucement. On attend donc une confirmation face à Saran.
 
Saran un promu ambitieux
Vice Champion de France de Nationale 1 l’an passé Saran arrive en Pro D2 avec la ferme intention de s’y installer pour un moment. Le club du Loiret ,voisin immédiat de son homologue féminin de Fleury les Aubrais ne manque pas d’ambition lui aussi. Auteur d’un début de saison intéressant avec des victoires sur Nancy ou Cherbourg, un nul à Mulhouse et des défaites de justesse à Besançon ou face à Sélestat, Saran ne compte que deux points de retard sur Dijon. Le recrutement de l’ex ailier droit tremblaysien Matthieu Drouhin, très performant depuis son arrivée et celui du croate Tomi Vozab  qui forme une solide paire d’ arrières gauches avec Jean Jacques Acquevillo se sont avérés payants. Dijon devra se méfier de ce match loin d’être gagné d’avance.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.