19 septembre 2019

DHC-Amiens : Les Ducs en demi-finales !

Hier soir à Trimolet se déroulait le quart de finale de la Coupe de France entre Dijon et Amiens. Dans ce match couperet, Dijon devait rester dans la continuité du match face à Lyon pour atteindre les demi-finales. Et les Ducs ont effectué la performance de ces quarts de finales en éliminant le finaliste de l’an dernier sur le score de 4 à 1, et en se qualifiant pour la quatrième fois de leur histoire en demi-finale après 2006,2009 et 2012.

Une minute de silence et une Marseillaise à Trimolet en hommage aux victimes de ce week-end © Philippe Rouinssard / Hockey Hebdo
Une minute de silence et une Marseillaise à Trimolet en hommage aux victimes de ce week-end © Philippe Rouinssard / Hockey Hebdo

 

Avant le coup d’envoi, une minute de silence est observée en hommage aux victimes des derniers événements à Paris, avant que la Marseillaise soit repris en chœur par l’ensemble de Trimolet.  

 

Départ réussi 

L’entame est clairement dijonnaise ! Les premières alertes sur le portier amiénois ne tardent pas à arriver. Alertes très vites concrétisées puisque au bout de 3’45 seulement, Mulle décale sur  sa droite Wallèn qui avec lucidité crochète le gardien avant d’envoyer le puck dans la cage. 1-0 ! Dijon manque de peu le break peu de temps après. Amiens rentre petit à petit dans la rencontre. Les Gothiques ont quelques occasions, mais Pintaric est vigilant, et la défense reste dans l’ensemble bien en place. Briand écopera de la seule pénalité de ce premier tiers à 11’53, qui sera bien tuée par les Ducs.

Jared Brown, auteur de deux buts, a été élu homme du match © Philippe Rouinssard / Hockey Hebdo
Jared Brown, auteur de deux buts, a été élu homme du match © Philippe Rouinssard / Hockey Hebdo

 

Amiens se réveille !

Le deuxième tiers commence, et d’entrée Bruijsten a l’opportunité d’égaliser, mais voit sa tentative  repoussée par Pinto. La deuxième attaque du championnat se met en place, et à 24’33, Marek Kolba part en prison pour “faire trebucher” ! Le moment est malvenu, Dijon souffre mais le power play amiénois ne trouve pas la faille. 26’31, c’est au tour de Marius Serer de laisser les siens à 4 : le moment pour les Ducs de faire le break ! Les occasions s’enchaînent !

Le break n’est vraiment pas loin. Après une mésentente entre O’Keefe et son défenseur, Riendeau intercepte et envoie le palet à Briand qui reprend en première intention, mais O’Keefe revient in extremis. Le 2-0 était à deux doigts pour des Dijonnais qui refroidissent les ardeurs amiénoises. Mais au final pas de but. 5 minutes plus tard, les Ducs prennent une pénalité très évitable et se retrouvent de nouveau en infériorité numérique suite à un retard de jeu. Il n’en faut pas plus pour se faire punir : Béron égalise ! (1-1 ;32’33) Les équipes rentrent au vestiaire sur ce score, mais les Ducs sont passés très près du deuxième but en cette fin de tiers.

 

Alexandre Mulle a touché le poteau sur son tir de pénalité qui aurait pu tuer le match plus tôt ©Philippe Rouinssard / Hockey Hebdo
Alexandre Mulle a touché le poteau sur son tir de pénalité qui aurait pu tuer le match plus tôt ©Philippe Rouinssard / Hockey Hebdo

Jared Brown homme du match

On assiste de nouveau à un départ tonitruant dans ce dernier tiers. Dijon fait la même entame qu’en première partie, et est bien décidé à reprendre l’avantage. La chose  est vite faite grâce à Jared Brown. Amiens perd le palet, Jared  part en contre se retrouve  face à un défenseur. Il ne calcule pas et envoie un lancer directement dans la lucarne d’O’Keefe qui est surpris. Dijon est devant ! (2-1 ; 43’10) Amiens tombe de haut, et perd peu à peu le fil. 47’26, Romain Bault concède un tir de pénalité pour un accrochage grossier. Alexandre Mulle s’en charge et s’élance, mais sa tentative finit sur le poteau !

Deux nouvelles prisons sont à mettre à l’actif des Amiénois mais le power play dijonnais ne fait pas le break. Dijon se fait peur en se retrouvant en infériorité numérique à quatre minutes de la fin, heuresement la défense est bien en place et Pintaric est fidèle à lui-même. Les Gothiques tentent le tout pour le tout, et O’Keefe sort de ses cages. Il faudra seulement 4 secondes à Jared Brown pour mettre le troisième but dijonnais et tuer tout suspense. 35 secondes après Marek Maslonka l’imite. Les Ducs sont en demi-finales, et retrouveront Grenoble !

 

La passe de deux est faite pour les hommes de Jonathan Paredes, après la victoire à Lyon la semaine dernière. Maintenant il faudra confirmer en championnat dès ce samedi, où un match très important face à Brest attend les Dijonnais ! Jamais deux sans trois ?

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.