20 août 2019

Pontault-Combault – DBHB : relancer la machine

Une semaine après sa lourde défaite face à Saran et notamment sa deuxième mi-temps particulièrement inquiétante sur le plan défensif, le Dijon Bourgogne Handball se rend à Pontault-Combault avec l’ambition d’effacer au plus vite cette mauvaise performance. Dans un championnat de Pro D2 extrêmement serré en haut de tableau et dans lequel les candidats aux premiers rôles sont légion il convient de garder le rythme.

 

Dijon devra défendre bien plus solidement que face à Saran © ErIc BONTEMPS
Dijon devra défendre bien plus solidement que face à Saran © ErIc BONTEMPS

Avant la rencontre de vendredi dernier face à Saran les Dijonnais de Jackson Richardson étaient sur une bonne dynamique avec une série de trois rencontres positives face à Mulhouse Besançon et Billère qui leur avaient permis de prendre les commandes du championnat. Le jeu proposé était en nette progression et on se disait que la machine était lancée.

 

Gagner en sérénité

On s’est peut être vu trop beau trop vite, avec cette place de leader” commentait Jackson Richardson après le revers face à Saran. Il est vrai que le naufrage notamment en défense lors de la seconde période a surpris. On pensait que Dijon avait suffisamment gagné en maturité pour être à l’abri d’une telle indigence. On a notamment vu une équipe perdre totalement ses moyens dès lors qu’elle s’est retrouvée menée de trois quatre buts. On a alors revu de la précipitation , des mauvais choix souvent individualistes, avec  une forme d’affolement pas forcément justifiée et une défense aux abonnés absents (Dijon présente la seconde pire défense du championnat). Pierrick Naudin  avouait que les Dijonnais avaient été incapables de gérer la situation, de reprendre leurs esprits pour reposer leur jeu comme il savent le faire, et qu’ils avaient sans doute voulu revenir trop vite se mettant alors à jouer à l’envers. Preuve que les têtes dijonnaises sont encore  fragiles et que sous pression elles ont du mal à garder lucidité et confiance; encore un chantier pour Richardson.

 

Pontault-Combault dans la course.

Auteur d’un début parfait avec 5 victoires en cinq matchs, Pontault Combault a ensuite marqué le pas avec une seule victoire sur les 5 derniers matchs. Néanmoins les banlieusards parisiens sont encore dans le coup avec 22 points soit un seul de retard sur Dijon et 2 sur le leader Billère.

De retour de Blessure Miroslav Rac a vite retrouvé ses sensations  © Eric BONTEMPS
De retour de Blessure Miroslav Rac a vite retrouvé ses sensations © Eric BONTEMPS

Tout comme Dijon, Pontault reste sur une lourde défaite chez le leader Billère (33-23) et aura à coeur de réagir face à son public. A domicile, les hommes de Sébastien Quintallet (fils d’un certain Alain, bien connu à Dijon), n’ont subit qu’un court revers face à Sélestat et sont donc difficiles à prendre. Emmené par son expérimenté capitaine, l’ailier droit Vincent Moreno toujours efficace et également l’arrière droit croate Davorin Vranic toujours capable de s’enflammer Pontault ne présente rien de forcément génial, mais un ensemble solide. Un Dijon plus sur de ses forces, et les utilisant à bon escient a cependant les moyens de s’imposer .

 

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.