24 septembre 2020

Illlkirch vient à bout des gazelles

Belle et grande journée de rugby féminin, hier, au Stade Bourillot où le public a pu assister à deux rencontres du rugby Féminin Dijon Bourgogne avec les oppositions entre les cadettes et Ovale 71 entente Chalon le Creusot d’une part et  entre le RFDB les Gazelles et Illkirch d’autre part. Cette dernière rencontre comptait pour  la 6 ème journée de fédérale féminine.

 

Les gazelles ont offert une belle résistance à Illkirch © Nicolas GOISQUE/archives
Les gazelles ont offert une belle résistance à Illkirch © Nicolas GOISQUE/archives

 

Les cadettes sans soucis

A 13 h 30 les cadettes (15 – 18 ans), recevaient donc Ovale 71, une entente Chalon – Creusot. Les jeunes ont attaqué très vite et débordé leurs adversaires, marquant le premier essai au bout de quelques minutes seulement. Puis, les essais se sont enchaînés, les cadettes prenant un réel plaisir à jouer, avec une belle entente et une envie de gagner qui faisait plaisir à voir. le match s’est déroulé à sens unique avec un score final de 67 -0. Les jeunes dijonnaises  prennent les 4 points de la victoire et celui du bonus offensif et occupent provisoirement la deuxième place de leur poule. La prochaine rencontre pour elles  a de  nouveau lieu à domicile, le samedi 12 Décembre contre Sassenage, l’équipe directement rivale des jeunes Gazelles.

 

 

 

Les gazelles ont superbement résisté en première mi-temps © Nicolas GOISQUE/archives
Les gazelles ont superbement résisté en première mi-temps © Nicolas GOISQUE/archives

Dans le coup à la mi-temps

A 15 h, ce sont les seniors qui entraient en lice. Elles  affrontaient l’équipe d’Illkirch, épouvantail alsacien, descendant de deuxième division et deuxième de la poule avec des scores fleuves. La première mi-temps est  très équilibrée, et se solde par un score de 5 -7 à la pause, représentatif de l’engagement que les dijonnaises ont mis à défendre, notamment. C’est Illkirch qui domine globalement et qui trouve la faille à la dixième minute avec un essai transformé. Mais les gazelles courageuses répondent du tac au tac et marquent elle aussi pratiquement dans la foulée par Manon Schouller, essai malheureusement non transformé. Les Dijonnaises résistent ensuite bravement et n’ont que 2 points de déficit à la pause.

 

Dijon finit par céder

Les dijonnaises ont manqué de rotation © Nicolas GOISQUE/archives
Les dijonnaises ont manqué de rotation © Nicolas GOISQUE/archives

Le début de deuxième mi-temps est du même scénario. Les locales sont héroïques jusqu’à la soixantième minute. C’est à ce moment  que le banc alsacien fait la différence. Les dijonnaises, moins nombreuses, n’ont pas pu faire tourner l’effectif avec autant de facilité que les alsaciennes, la fatigue s’est fait sentir et les « noires » ont marqué un deuxième puis un troisième essai,  sapant le moral des Gazelles, qui en encaisseront même un dernier en fin de match. Le score final  est donc de 5-28 avec une belle résistance des gazelles, qui se sont battues jusqu’au bout, ne lâchant rien. Elles ont finalement été  dominées par la fraîcheur d’Illkirch et ses 7 remplaçantes, en fin de partie. Illkirch prend d’ailleurs la tête de la poule tandis que Dijon reste à la 5ème place.

 

Didier Couette © Nicolas GOISQUE/archives
Didier Couette © Nicolas GOISQUE/archives

Satisfaction

Didier Couette le coach dijonnais tenait à souligner: “Les filles ont fait leur meilleur match de la saison pour le moment contre une belle formation d’Illkirch. Je suis fier de l’engagement, de l’intensité et du courage mis par les gazelles, à l’image par exemple de notre numéro 10 Maéva Fériot auteur de 44 plaquages au cours de ce match

Prochaine rencontre pour l’équipe seniors, le dimanche 6 Décembre, en déplacement contre les « Filles du Vignoble », une autre équipe de l’Est, mais qui est classée dernière de la poule, pour l’instant. Prochain match à domicile, le dimanche 13 Décembre, contre Nevers, en lever de rideau du match de garçons Stade Dijonnais / Montluçon.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.