23 septembre 2019

Rouen-DHC : Les Ducs au pied de la montagne

Ce soir les Ducs affrontent Rouen pour les demi-finales aller de la Coupe de la Ligue. Après avoir éliminé avec brio les Lyonnais en quarts, Dijon doit faire face à un défi bien plus grand cette fois, s’annonçant comme presque irréalisable.

 

On le rappelle, Dijon a chuté ce week end à Brest en ligue Magnus . Les Ducs ayant enchaîné de belles victoires en Coupe de la Ligue, puis en Coupe de France, l’espoir était pourtant  plus que jamais de mise pour les supporteurs. La défaite a donc fait très mal.

 

Dijon devra se montrer efficace et lucide sur les contre-attaque à la meilleure défense du championnat © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo
Dijon devra se montrer efficace et lucide sur les contre-attaque face à la meilleure défense du championnat © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo

Se remettre en mode coupe

Quand tout va mal pour les Ducs, l’éclaircie vient de la coupe ! Même si ce soir il faudrait un miracle pour battre la machine rouennaise, les hommes de Jonathan Paredes nous ont déjà surpris à plusieurs reprises. Ces-derniers doivent oublier la déception de ce week end, et effectuer un très grand match pour esperer décrocher la qualification la semaine prochaine à Trimolet. Face à Amiens, les Ducs ont effectué leur match référence, et ils doivent reproduire une prestation similaire pour simplement espérer ne pas repartir avec une valise.

 

 

Pintaric devra être exceptionnel face à l'attaque de feu des Dragons © Philippe Rouinssard/ Hockey Hebdo
Pintaric devra être exceptionnel face à l’attaque de feu des Dragons © Philippe Rouinssard/ Hockey Hebdo

 

Le rouleau compresseur rouennais 

Les Dragons font un début de saison quasi parfait et écrasent tout sur leur passage. Engagés en Coupe de la Ligue, en Coupe de France, 2ème de Magnus avec un match en moins, et récent finaliste de la Continental Cup, ces-derniers n’ont perdu qu’une seule fois en championnat, face à Gap 4-3. Ils ont la meilleure défense et la meilleure attaque de la Magnus. En d’autres termes, rien ne semble pouvoir les arrêter.

 

Dijon a une carte à jouer !

Pourtant, une chose semble être en mesure d’arrêter les Dragons : la fatigue. Les Rouennais restent sur une série de 11 matchs en 24 jours ! Ce week end se déroulait la Continental Cup, et les jaune et noir ont disputé trois matchs en trois jours face à Tychy, Kremenchuk, puis Soligorsk. Victorieux trois fois, les hommes de Fabrice Lhenry ont laissé des plumes dans la bataille, et il est à espérer que ce soir la fatigue des locaux permette à des Ducs enragés de faire un bon résultat.

 

Coup d’envoi pour ce grand match ce soir à 20h !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.