28 septembre 2020

Sélection des "Europe"de cross 2016 : Bilan et réactions

Les cross de sélection en vue des prochains championnats d’Europe juniors, espoirs, et seniors se sont déroulés le weekend dernier. Fabien Palcau (Dijon UC), auteur d’une remarquable 12ème place aux Europe juniors de l’an dernier, termine premier français chez les juniors et se qualifie donc une nouvelle fois. Ce devrait être aussi le cas pour Alexis Miellet (Dijon UC) chez les espoirs qui termine 5ème français. Pour Paul Lalire (Chenôve AC), malgré une belle progression cette année, ce sera trop juste avec une 8ème place française. Nous avons recueilli les réactions des trois athlètes.
 

Fbien Palcau © Valentin Palcau
Fbien Palcau © Valentin Palcau

Fabien PALCAU (Junior DUC) arrive 1er Français de la course de sélection Junior, qui s’est courue à Hyère sur le même parcours que les futurs championnats d’Europe. Seul le champion d’Europe en titre, l’Italien CRIPPA, a réussi à le devancer  de seulement 2 secondes. Les deux autres juniors du Dijon Uc Aurélien Jem et Louis Catteau finissent respectivement  36ème  et  52ème.  .  Alexis MIELLET (Espoir, DUC) termine 5ème espoir Francais lors du cross de sélection à Alonnes. Il devrait gagner ainsi sa place pour les championnats d’Europe. L’autre espoir dijonnais Corentin Rebuffel prend la 22ème placePaul LALIRE (Sénior, ACC) a encore une fois montré qu’il avait franchit un palier cette saison. Il termine 8ème Français du cross de sélection à Gujan Mestras, à 8 petites secondes du 6ème  qui sera peut être sélectionné en équipe de France.
les résultats du cross de Hyères,  les résultats du cross d’Alonnes  les résultats du cross de Gujan Mestras;
 
Fabien toujours aux avant-postes © Valentin Palcau
Fabien toujours aux avant-postes © Valentin Palcau

Fabien Palcau: Ma course c’est vraiment bien déroulée ! Je suis aux avant-postes toute la course, j’essaie de contrer tant bien que mal les attaques de mes concurrents. Dans le dernier tour un écart se forme et trois concurrent partent, je reviens sur eux petit à petit et lance mon finish à 300 m. J’arrive à en reprendre 2 mais Crippa était plus fort et remporte la course…Je suis super content de participer au Europe de cross surtout que c’est en France, ça va être un super événement !
J’ai hâte d’en découdre avec toute l’équipe de France face aux meilleurs Européens !
Il faut aller chercher quelque chose par équipe, un podium et pourquoi pas mieux si l’occasion se présente. Toute l’équipe est déterminée !
En individuel, je vais viser un top 8 voir un top 5 si je sors la grosse course mais il faut être réaliste avec la densité et le niveau de folie qu’il y aura”
 
 
Alexis Miellet  devrait être retenu pour les championnats d'Europe Espoirs © Antoine Barrer
Alexis Miellet devrait être retenu pour les championnats d’Europe Espoirs © Antoine Barrer

Alexis Miellet :  “Tout s’est bien déroulé pour moi, les sensations étaient largement meilleures qu’à Arnay etle niveau était très élevé et très dense avec tous les meilleurs Espoir Français et d’autres coureur Africain. Je suis parti tranquillement autour de la 20/25 ème place dans le but de revenir petit à petit. Malgré ça je craque un petit peu à 1 tour de l’arrivée ou je cède ma troisième place espoir pour la cinquième que je garderais jusqu’à la fin. Le parcours était très usant avec une belle bosse de 200m à passer 4 fois, de la boue par endroits et 9400m (plutôt long pour un coureur de 1500 ). Mais l’objectif est atteint et je suis plutôt confiant pour les Europe où le parcours sera beaucoup plus roulant et la distance plus courte (8km).
 
Paul Lalire en tout début de peloton (en jaune) © SDR
Paul Lalire en tout début de peloton (en jaune) © SDR

Paul Lalire :  “Je suis satisfait de ma prestation du jour : 8e français et pas très très loin du top 6 sur le cross de sélection qui s’est déroulé à Gujan-Mestras.
Un résultat qui confirme ma progression de l’année 2015… mais pour viser plus haut la marche était encore trop haute aujourd’hui. C’est du costaud devant !
Après un bon départ, je me suis placé assez rapidement dans le groupe de tête qui était composé d’une quinzaine d’unités. J’ai alors pu courir les 3 premiers km au sein de ce groupe emmené par Florian Carvalho mais suite aux nombreuses relances et l’allure soutenue qui était imposée, j’ai fini par laisser partir une dizaine de coureurs dont les 5ers français.Je me suis alors retrouvé avec El Hassane Ben Lkainouch (3ème des France de cross 2015 et champion de France de cross 2014) et nous avons fait course commune jusqu’à l’entame du dernier tour où deux français sont revenus sur nous : Freddy Guimard et Romain Collenot-Spriet. 
Paul Lalire est en constante progression mais le niveau est très élevé © SDR
Paul Lalire est en constante progression mais le niveau est très élevé © SDR

 
Nous étions à ce moment là, 4 athlètes à nous disputer la place de 6ème français.A ce petit jeu là, Romain Collenot-Spriet fut le plus fort en réussissant à prendre progressivement quelques mètres d’avance sur nous au cours des deux derniers km de course ce qui lui permettra de finir 6ème. Pour ma part, dans l’emballage final qui comprenait le passage de deux bosses importantes, j’ai réussi à m’intercaler entre Ben Lkainouch et Guimard pour prendre une très belle 8e place, à une poignée de secondes du top 6“.
 
Sans titre-3
 
 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.