18 août 2019

Le trail de la nuit d'or pour Bourgeois Magnien et Clet

Même en nocturne et par des météos plus défavorables le succès du trail ne se dément pas. On en veux pour preuve les plus de 550 arrivants du trail de la nuit d’or dont c’était la 5ème édition se samedi à Villars Fontaine sur les hautes côtes de Nuit St Georges; une évidente satisfaction pour la sympathique équipe d’organisation de Côte et Sport emmenée par Yann Siriex. 
 
C’est vers 18 h oo que tout ce petit monde est lâché depuis le petit village de Villars fontaine pour une “balade” de 16 km à travers les vignes et villages environnants. Au micro on retrouvait comme bien souvent le sympathique Christian Guyot qui s’en était allé au petit jeu des pronostics.
 

Plus de 550 partants pour cette 5ème édition © Nicolas GOISQUE/archives
Plus de 550 partants pour cette 5ème édition © Nicolas GOISQUE/archives

Christian Guyot © Nicolas GOISQUE/archives
Christian Guyot © Nicolas GOISQUE/archives

 
La jeunesse au pouvoir
de l’aveu même de ce passionné de courses qui en a vu d’autres, ” il y a longtemps que je n’avais vu une telle jeunesse dans un scratch, 4 espoirs dans les 7 premiers“. Comme à Savigny les Beaune il y a quelques semaines ce sont en effet les deux cousins du Dijon Université club Dylan Magnien et Alexandre Bourgeois qui ont coupé les premiers la ligne d’arrivée en 1h02’39”. Pour contrebalancer cette jeunesse il fallait bien un vétéran et c’est une des figures du trail en Côte d’Or le Semurois Régis Raymond qui complétait donc le podium pas si loin de l’insouciante jeunesse 1h02’31” pour Régis.
 
Alexandre Bourgeois et Dylan Magnien ici aux foulées des vendanges à Savigny © Nicolas GOISQUE/archives
Alexandre Bourgeois et Dylan Magnien ici aux foulées des vendanges à Savigny © Nicolas GOISQUE/archives

Cécile Clet ici sur la voie roamine en avril 2015 © Nicolas GOISQUE/archives
Cécile Clet ici sur la voie roamine en avril 2015 © Nicolas GOISQUE/archives

 
Cécile Clet au rendez-vous
Chez les jeunes femmes, bonne pioche pour l’ami Christian qui avait fait de Cécile Clet (Team Costo) sa favorite. 51ème du scratch, cette dernière n’a pas fait mentir notre ami, mais il s’en est fallu de peu, Karielle Dubief de l’AC Chenôve venant “mourir” à 17 malheureuses secondes de la lauréate; 1h16’17” contre 1h16’00” pour Cécile. C’est Lucie Desnoyer qui complète le podium féminin en 1h17’44”. Et comme la convivialité est quasiment toujours de mise sur les trails je ne peux conclure sans évoquer la sublimissime soupe à l’oignon servie à l’arrivée pour réchauffer l’ensemble des concurrents et bénévoles. Prochain rendez-vous toujours en nocturne, à Auxonne la semaine prochaine pour une toute nouvelle épreuve ” les couloirs du temps”
 
tout le monde court vers ... la soupe à l'oignon   © Nicolas GOISQUE/archives
tout le monde court vers … la soupe à l’oignon © Nicolas GOISQUE/archives

2nd l'an dernier Matthieu Bourgeois termine 4 ème cette année © Nicolas GOISQUE/archives
2nd l’an dernier Matthieu Bourgeois termine 4 ème cette année © Nicolas GOISQUE/archives

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.