20 septembre 2020

Beaune-Stade Dijonnais : Un derby qui sent la poudre

Ce dimanche, le Stade Dijonnais se déplace sur la pelouse du CS Beaune pour le compte de la 7ème journée de Fédérale 2. Un derby entre ces deux clubs côte-d’oriens qui s’annonce tendu et explosif.

 

Crédit: Nicolas GOISQUE
Crédit: Nicolas GOISQUE

Un derby ça ne se joue pas, ça se gagne. Voilà un adage que doivent se dire les joueurs des deux formations. Après s’être tranquillement imposé contre le Paris Université Club, le Stade Dijonnais ne va sûrement pas se balader ce dimanche à Beaune. Le déplacement le plus court de la saison, un peu moins de 45 kilomètres, ne sera pas le plus simple. Le leader actuel de la poule 2 de fédérale 2 ne sera pas accueilli à bras ouvert. Les Beaunois voudront profiter de ce match pour (re)lancer leur saison. Sur les six premières rencontres de la saison, les joueurs du CS Beaune ne se sont imposés qu’à une seule reprise pour cinq défaites. Un début de championnat qui a coûté leur place aux deux entraîneurs de l’équipe première : Brice Sarandao et Wilfried Gauthier, qui ont été remplacé par Sébastien Magnat. Ce remplacement n’a pourtant eu aucun réel impact hormis une victoire contre Arras (48-25). Le derby est donc l’occasion idéal de vider les têtes et de repartir à zéro.

Crédit: Nicolas GOISQUE
Crédit: Nicolas GOISQUE

Dijon est en confiance

Le derby, ce match si particulier ou l’affrontement physique est intense et peut prédominer sur les autres aspects du jeu. Dans ce domaine la, Dijon devrait bien répondre présent. A l’inverse de leur adversaire du jour, les Dijonnais sont en confiance. Depuis le début de la saison, les hommes de Laurent Bonventre réalisent un parcours sans faute avec un 100% de victoires. Même si les Stadistes n’ont pas toujours été séduisants dans le jeu, ils sont solides et affichent une véritable maîtrise. La meilleure attaque de la poule avec 178 points marqués en encaisse également peu . Efficace et solide, le Stade a clairement montré qu’il était l’une des meilleures formations de cette poule. Mais les coéquipiers de Baptiste Arvouet peuvent encore faire mieux notamment dans le jeu offensif et la circulation du ballon. En tout cas, les Dijonnais devront livrer une grosse prestation pour continuer leur parcours de rêve et enchaîner une septième victoire en autant de rencontres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.