23 septembre 2020

Coupe de France: Le DBHB s’impose sans trembler ni briller

Parenthèse Coupe de France pour le DBHB le weekend dernier :  entre deux joutes du championnat de Pro D2, le Dijonnais se rendaient à Villeurbanne (N1) pour les 32ème de finale   de Coupe de Franc enregistrant l’entrée en lice des clubs de Pro D2. Favori logique de la rencontre, le DBHB n’a pas été inquiété et s’est imposé sans forcer outre mesure son talent (26-31).

 

Si Delic ouvre le score pour les locaux, ce sera la seule et unique fois que Villeurbanne sera devant au score. François Marie puis Poletti par deux fois offre rapidement un premier break au DBHB (1-3,4′).  Si les locaux s’accrochent durant le premier quart d’heure revenant plusieurs fois à hauteur, le nouveaux break dijonnais leur sera fatal (6-10, 15′).

 

David Chanussot a été le buteur de ce match avec 8 réalisations © Eric Bontemps/archives
David Chanussot a été le buteur de ce match avec 8 réalisations © Eric Bontemps/archives

Dijon toujours devant

Dès lors Dijon ne sera plus rejoint. L’écart montera jusqu’à 6 buts dans cette première période pour redescendre d’une unité à la pause que les hommes de Richardson atteignent avec un matelas confortable (12-17,30′). Chanussot et Poletti ont été jusqu’alors les plus prolifiques côté dijonnais. Vanseveren signe alors d’entrée de seconde période un doublé qui aurait pu redonner de l’allant aux Villeurbannais (14-17, 32′), mais Dijon ne tombe pas dans le piège et reprend les rênes de la partie (16-22, 37′). Il n’y aura pas d’autres alertes, Dijon gère son avance avec Chanussot qui finira à 8 buts personnel et Pasquet qui signera les trois buts final côté Dijon pour une victoire logique (26-31).

 

François-Marie  et le DBHB pourraient retrouver un adversaire de LNH au tour suivant   © Eric BONTEMPS
François-Marie et le DBHB pourraient retrouver un adversaire de LNH au tour suivant © Eric BONTEMPS

Un gros au tour suivant ?

On le sait la coupe n’est pas forcément l’objectif majeur des Dijonnais cette saison qui préfèrent concentrer leur effort sur leur objectif de remontée rapide dans l’élite du hand hexagonal. Cependant rester dans une dynamique positive est toujours intéressant; cette compétition pourrait aussi permettre au DBHB d’accueillir un club de LNH dès le prochain tour et de regoûter à la saveur des grands rendez-vous. On en est pas là et Dijon reprendra ses travaux “quotidiens” du championnat dès ce samedi avec la réceptions d’Istres.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.